Retour

Blogue

Danielle Bowdring donne un rein

By: Karla Marie
mai 27, 2014

 

Ce n’est pas tous les jours que nous entendons des histoires de gens qui sont altruistes et bienveillants envers les autres. À l’aéroport international d’Edmonton, l’une des agents au contrôle pré-embarquement de GardaWorld, Danielle Bowdring, a posé un geste des plus généreux: elle a fait don de l’un de ses reins. Le 17 février dernier, Danielle s’est envolée pour Denver au Colorado, où elle a subi une opération afin de lui retirer un rein qui fut ensuite transplanté chez sa demi-sœur. Ironiquement, au Canada, ce jour-là coïncidait avec le Jour de la famille ! Danielle mentionne que la décision fut simple à prendre; la famille en entier avait entrepris des tests au préalable pour savoir s’ils étaient compatibles et elle a eu la chance de l’être.

Danielle est attendue de retour au travail après un congé autorisé de six semaines. Elle se réjouit à l’idée de recueillir le fruit d’un pari qu’elle a pris avec un collègue avant son départ – Quel rein sera choisi pour la transplantation? Elle a parié sur le rein droit!

Six semaines à peine après avoir subi une opération pour que l’un de ses reins soit transplanté chez sa demi-sœur, Danielle est de retour au travail. « Au départ j’étais extrêmement fatiguée, je devais faire plus attention qu’à l’habitude, mais maintenant, deux mois plus tard, je me sens très bien. L’expérience était effrayante mais intéressante à la fois à cause de tous les aspects médicaux. Mon fiancé a pris grand soin de moi alors ce n’était pas si mal », raconte Danielle. «  Si je pouvais me faire pousser un autre rein, je répèterais l’expérience! »

L’opération fut un succès. En quelques heures, le rein fut transplanté chez sa demi-sœur et fonctionnait déjà très bien. Ce fut une bonne nouvelle pour toute la famille, considérant que le rein avait subi un moment traumatisant avant d’atteindre sa nouvelle demeure. En effet, durant la procédure chirurgicale, le docteur est sorti de la salle d’opération pour parler avec la famille. Embarrassé, il a dû informer la famille: «  le rein m’a glissé d’entre les mains comme une barre de savon. » Apparemment, le rein a heurté sa hanche et rebondi sur son genou avant de heurter le sol. Dans l’exécution de plus de 500 chirurgies, cela ne lui était jamais arrivé. Le rein a été récupéré et méticuleusement nettoyé. Lorsque le docteur a demandé à la famille si elle désirait toujours procéder avec la transplantation, la mère de la demi-sœur à Danielle a répondu, « Mettez-le, un peu de saleté n’a jamais fait de mal à personne! ». La demi-sœur à Danielle a récupéré bien vite de l’opération, même plus rapidement que Danielle, et se sent aujourd’hui très bien.

Est-ce que Danielle a gagné son pari avec son collègue? Non malheureusement! C’est le rein gauche qui a été transplanté et elle doit un café à son collègue…