Retour

Blogue

La Patrie gravée sur le cœur et GardaWorld soulignent le lancement d’un nouveau programme de formation pour les anciennes combattantes et réservistes du Québec

By: Lola Saldana
novembre 9, 2018

La Patrie gravée sur le cœur et GardaWorld soulignent le lancement d’un nouveau programme de formation pour les anciennes combattantes et réservistes du Québec

 

Le 1er novembre dernier, GardaWorld, en partenariat avec La Patrie gravée sur le cœur, a officiellement lancé un nouveau programme Veterans Transition Network (VTN) spécialement conçu pour les anciennes combattantes en transition vers une vie civile. 

 

Ce programme, le premier du genre au Québec, a été créé pour venir en aide aux anciennes combattantes à faire la transition de la vie militaire à la vie civile. Ce passage comporte de nombreux défis auxquels sont confrontées ces femmes, dont l'anxiété, la dépression et l'isolement. En tant qu’employeur de choix, GardaWorld valorise l’expertise des anciens combattants et des réservistes. 

 

L’événement, animé par l’honorable Christian Paradis, incluait des allocutions de Lucie Tremblay, chef adjointe de la Police VIA Rail, de Sajid Rahman, directeur, partenariats corporatifs et ventes de la fondation La Patrie gravée sur le cœur, de Claudine Barrette, psychologue du programme VTN, Marion Turmine, coordonnatrice VTN pour le Québec et Patrick Thomas, coordonnateur VTN pour l’Ontario et vétéran. 

 

« L’événement a été un grand succès. Nous avons officiellement lancé notre programme de formation pour les anciennes combattantes et réservistes du Québec en partenariat avec La Patrie gravée sur le cœur, » a déclaré l’honorable Christian Paradis, vice-président principal chez GardaWorld et ancien ministre fédéral. « Nous apprécions l’importance d’un tel programme pour donner aux femmes vétéranes une chance d’avoir une autre carrière prometteuse. »

 

« Nous offrons des emplois de qualité parfaitement adaptés à la formation militaire : sécurité, transport de valeurs, logistique à l’internationale, services-conseils en gestion du risque, etc. Une ancienne combattante ou une réserviste peut avoir une carrière enrichissante chez GardaWorld », a ajouté Martin Regimbald, vice-président, ressources humaines, GardaWorld.

 

Nous croyons fermement aux compétences et aux habiletés des anciennes combattantes chez GardaWorld, et la participation en grand nombre à l’événement illustre l’enthousiasme et la nécessité d’un tel programme.