Retour

Blogue

Les femmes ont un rôle clé à jouer dans l’industrie de la sécurité

By: Ida-Marie Furino
mars 2, 2018

(Nairobi, Kenya) Lorsqu’on lui demande pourquoi elle a choisi l’industrie de la sécurité, Wacu répond que c’est plutôt l’inverse, c’est la sécurité qui l’a choisie. Épouse et mère de trois enfants, avec une expérience professionnelle en approvisionnement, en marketing, en hôtellerie et en gestion immobilière à Nairobi (Kenya), Wacu n’avait jamais considéré une carrière en sécurité. Le destin en avait décidé autrement. Suite à un incident lié à la sécurité survenu dans une propriété gérée par Wacu, un ami agent de sécurité a été impressionné par son travail et a suggéré qu'elle envisage une carrière en sécurité. "J'ai demandé: qu’est-ce que je connais de l’industrie de la sécurité? Mon ami a simplement répondu: nous allons le découvrir! ». C’est ainsi que Wacu a accepté de relever le défi et est devenue la première gestionnaire des opérations pour une unité de contrôle gérant à distance des incidents internationaux. 

 

Une carrière chez GardaWorld/KK Security

En novembre 2014, Wacu reçoit un appel de Lucas Ndolo, alors responsable de la formation chez KK Security. Elle comprend à son « il faut qu’on se parle » que sa carrière en sécurité allait prendre le dessus sur d’autres projets. « À l’époque, ma passion m’incitait à aller dans une autre direction. Mais lorsqu’on se fait désirer par une entreprise aussi réputée, surtout en tant que femme, c’est extrêmement flatteur, et c’est beaucoup trop tentant d’accepter ». Le poste qu’on lui offrait était celui de gestionnaire du centre de contrôle national. Quatre mois plus tard, le directeur général de l’époque prenait la décision de combiner trois départements, soit incendies et sauvetages, équipes mobiles d’intervention et centre de contrôle national, et c’est Wacu qui en prend la tête. 

« Depuis mon arrivée chez KK Security, je sens que j’ai grandi et évolué. L’entreprise est ouverte aux nouvelles technologies, aux nouveaux procédés et aux nouveaux sites, avec une présence dans neuf pays africains » affirme Wacu. Au sein de son centre de contrôle, de nouveaux services ont été introduits et permettent de couvrir une multitude d’industries, telles que les services médicaux d’urgence, les compagnies d’ascenseurs, les services de taxi. Elle ajoute, « nous gérons les opérations du pays à partir d’un centre de commandement centralisé. C’est un concept que nos concurrents au Kenya et dans d’autres pays n’ont pas encore compris ».

Nairobi, la capitale du Kenya, est une ville en pleine croissance dont la population culmine à près de 4 millions d'habitants durant la journée. Le transport et la connectivité peuvent représenter un défi, certains tronçons faisant régulièrement face à d’importants bouchons. C’est pourquoi la population et les entreprises sollicitent l’assistance de KK Security, qui met à leur disposition 41 équipes d’urgence (alertes de sécurité, ambulance ou incendie) stratégiquement situées pour couvrir la ville et les banlieues, et promet d’être sur les lieux à l’intérieur de 5 minutes, une garantie que les équipes municipales ne peuvent soutenir. L’équipe de Wacu répond en moyenne à 150 alarmes par jour, et le centre d’appel reçoit quotidiennement plus de 1000 appels pour des intrusions, des vols, des agressions, des urgences médicales et des incendies.

 

Être une femme dans l’industrie de la sécurité

Lorsqu’on lui parle du fait d’être une femme dans l’industrie de la sécurité, Wacu répond avec franchise. « C’est difficile. Mais ça vous endurcit, parce que vous devez essayer un peu plus fort que les collègues masculins ». Sur une équipe de 500 personnes, environ 2 % seulement sont des femmes. Bon nombre de ses employés masculins sont plus âgés et sont là depuis plus longtemps qu’elle, alors le fait d’être dirigés par une femme est pour eux un concept… étrange. « Ce défi, je le relève d’abord en utilisant mes qualités relationnelles, et je m’assure que personne ne perde de vue l’objectif principal », sourit Wacu. Elle trouve une véritable motivation dans le fait de pouvoir changer les stéréotypes.

Bien que les temps changent, il reste effectivement un certain nombre d’idées fausses et de stéréotypes liés au travail des femmes en sécurité, et Wacu en est témoin. « Je reçois des commentaires tels que “si vous êtes si dure au travail, comment ça doit être à la maison?” ou encore “quel est votre travail, agent de sécurité dans une garderie ?”. Je réagis toujours avec calme et confiance ; je sais que je fais bien mon travail, et que mon employeur ne considère pas qu’être un homme est une qualification pour l’emploi. » Elle poursuit, « Il y a eu des cas où ma détermination à affronter les problèmes qui affectent négativement nos services a été considérée comme émotive, irréfléchie, précipitée, ou comme manquant de profondeur, tout simplement parce que je suis une femme ». Dans un tel contexte, Wacu se considère chanceuse d’être aussi solidement appuyée par ses collègues et par la haute direction de l’entreprise, particulièrement lorsque des décisions difficiles doivent être prises.

Selon Wacu, des traits de personnalité reconnus comme typiquement féminins sont particulièrement utiles en sécurité, et c’est pourquoi elle souhaite encourager les jeunes femmes à se joindre à cette industrie dynamique et toujours en croissance. Par exemple, la femme est naturellement très attentive aux détails. « Elle peut trouver l'aiguille dans une botte de foin, se concentrer très précisément sur une tâche sans se laisser distraire par l’environnement ». Et sa nature bienveillante? « Elle est parfaite pour calmer les situations potentiellement explosives » ajoute Wacu.

Selon elle, c’est grâce au soutien de sa famille, de ses mentors et de ses collègues qu’elle a pu avoir un impact important sur son travail. Elle considère que la contribution des femmes dans l’industrie de la sécurité est inestimable, et conclut : « Nous avons un rôle clé à jouer, et nous devons nous engager à éduquer tous les intervenants afin de changer les perceptions. C'est une tâche ardue, mais absolument réalisable. Nous devons jouer un rôle actif afin que notre contribution aide à façonner la communauté et la société dans son ensemble ».

Si vous êtes intéressé(e) par un emploi chez GardaWorld, visitez notre page carrières pour découvrir nos offres d’emploi et connaître nos diverses possibilités de carrière.