Retour

Blogue

Protéger le déménagement des femmes et des enfants victimes de violence

By: Lola Saldana
novembre 19, 2018

Saviez-vous que tous les six jours, une femme est tuée par son conjoint?

 

Bien que la réalité soit troublante, la violence est répandue dans les collectivités partout au Canada et dans le monde. Quand on a le courage de quitter une situation de violence, Shelter Movers est présent pour apporter son soutien en facilitant le déménagement dans un refuge sécuritaire, permettant ainsi aux survivantes de prendre un nouveau départ.

 

Fondée à Toronto en 2016 par Marc Hull-Jacquin, un homme déterminé à faire une différence dans sa communauté, Shelter Movers a pris de l'expansion à Ottawa et a récemment étendu ses opérations à Vancouver. Avec plus de 500 déménagements, 250 bénévoles et plus d'une douzaine de partenaires, dont GardaWorld, Shelter Movers est un allié dans le mouvement pour mettre fin à la violence faite aux femmes. 

 

L'organisme, dirigé par des bénévoles, travaille avec les refuges et les organismes de référence pour coordonner les déménagements. Le processus de déménagement peut être émotif, libérateur et parfois imprévisible. Que se passe-t-il lorsque le conjoint agresseur est présent pendant que la victime prévoit déménager ? C'est là qu'intervient GardaWorld.

 

Après avoir été approché par Shelter Movers, Andrew Wilkinson, directeur régional de GardaWorld pour l'est et le nord de l'Ontario, était impatient d'aider. En tant que chef de file dans le domaine des services de sécurité, GardaWorld contribue en envoyant des agents de sécurité pour surveiller les déménagements et désamorcer toute situation potentiellement dangereuse.

 

« Quand nous avons eu l'opportunité de travailler avec Shelter Movers, j'ai pensé que c'était une idée fantastique. Ils ont une grande mission, et je suis heureux que nous puissions donner de notre temps pour aider cette importante cause. Nos agents vous apportent la tranquillité d'esprit. Ils sont surtout là pour servir de dissuasion visuelle, mais ils sont prêts à intervenir en tout temps », affirme Andrew Wilkinson, directeur régional, GardaWorld. 

 

Sophie Grégoire Trudeau est de la partie pour le déménagement

Sophie Grégoire Trudeau, épouse du premier ministre du Canada, Justin Trudeau, affectionne aussi beaucoup la cause de Shelter Movers. À tel point que le 1er novembre dernier, Mme Grégoire s'est jointe à l'équipe de patrouille mobile de GardaWorld pour donner un coup de main lors d'un déménagement à Ottawa. Ambassadrice nationale de l'initiative « Parce que je suis une fille », Mme Grégoire participe activement à plusieurs organismes de bienfaisance et elle est aussi porte-parole d'organismes qui aident les femmes et leur donnent des moyens d'agir.

 

« La participation de Mme Grégoire Trudeau à Shelter Movers démontre que tous les Canadiens peuvent jouer un rôle pour mettre fin à la violence faite aux femmes. La violence est un véritablement un problème d’ampleur national - elle se produit dans toutes les régions de notre pays. Je pense que des hommes et des femmes comme Sophie choisissent de se faire les promoteurs du travail de Shelter Movers parce qu'ils voient l'impact tangible et durable que nos bénévoles ont sur les familles que nous servons. Sophie et Shelter Movers se consacrent toutes deux à l'autonomisation des femmes. C'est un partenariat très naturel », partage Marc Hull-Jacquin, fondateur de Shelter Movers.