Retour

Blogue

Réponse de GardaWorld au rapport de l'IEDM:participation du privé dans le maintien de l'ordre public

Par: Nathalie de Champlain
janvier 29, 2015

GardaWorld approuve les conclusions de l'Institut Économique de Montréal selon lesquelles la montée rapide des coûts reliés aux forces policières peut être efficacement contrée par la sous-traitance de tâches auxiliaires, par exemple celles associées aux ressources humaines, à la circulation routière, aux alertes de cambriolage et à la sécurité lors d'événements spéciaux.

 

GardaWorld approuve les conclusions de l'Institut Économique de Montréal (http://ow.ly/IabDD) selon lesquelles la montée rapide des coûts reliés aux forces policières peut être efficacement contrée par la sous-traitance de tâches auxiliaires, par exemple celles associées aux ressources humaines, à la circulation routière, aux alertes de cambriolage et à la sécurité lors d'événements spéciaux.

 

Le rapport dit qu’il n’y a pas besoin d’un policier pour passer en revue les images des radars photo et y confirmer les excès de vitesse.

Les auteurs du rapport illustrent que des milliers de dollars peuvent être économisés en associant, pour les opérations de barrage routier visant à épingler les conducteurs aux facultés affaiblies et nécessitant normalement 8 policiers; 2 policiers avec 6 agents de sécurité au lieu de 8 policiers.

Si, plutôt que de concentrer leurs efforts aux tâches secondaires, les corps policiers du Canada pouvaient se consacrer pleinement à leurs rôles de police de proximité, d'enquête et de prévention, la population n'en serait que mieux servie et plus en sécurité.

 

Le secteur de la sécurité privée au Canada est de calibre mondial et soumis à des normes rigoureuses; hautement qualifiés, les agents se révèlent compétents pour assumer la plupart des fonctions auxiliaires des forces policières. D'ailleurs, les entreprises de sécurité comme GardaWorld accomplissent déjà des tâches auxiliaires dans de nombreuses villes canadiennes.