Retour

Blogue

Services RH - Comment convaincre un recruteur en 30 secondes

By: Franck Ferragut
avril 14, 2016

Franck Ferragut, Directeur du recutement pour GardaWorld Services RH, l'unité d'affaire qui fournir les meilleurs effectifis pour les entreprises modernes au Québec, partage quelques trucs et astuces aux demandeurs d'emploi.

Lorsque vous recherchez un emploi ou pensez à votre réorientation professionnelle, vous devez vous soumettre à l’exercice de la mise à jour de votre CV.

Un conseiller en recrutement passe en moyenne 30 secondes sur la lecture d’un CV, il est donc important que vous sachiez vous mettre en valeur avec des termes-clés pour vous démarquer et décrocher un entretien téléphonique.

La description de vos compétences en quelques lignes n’est pas une tâche facile, c’est pourtant ce que le recruteur va lire en premier, prenez donc bien le temps de bien l’élaborer en fonction du poste que vous convoitez. La règle d’or est d’adapter votre CV pour chaque poste (pas de CV « one size fits all »).

 

  1. Choisissez un titre évocateur

Un titre explicite permet au recruteur de comprendre comment vous vous positionnez par rapport au poste : titre de poste, niveau d’expérience et/ou secteur d’activité. Voici quelques exemples de formulations :

  • Adjointe administrative bilingue, 5 ans d’expérience

  • Technicien comptable, 4 années en cabinet comptable

  • Responsable des ventes bilingue, domaine agro-alimentaire

  •  

  1. Montrez que vous êtes opérationnel(le)

Après le titre, vous devez guider le conseiller en recrutement sur votre opérationnalité. Il faut être concis et précis, révélant ainsi votre analyse du poste en lien avec vos compétences. L’expérience est essentielle, mais elle ne suffit pas toujours, l’attitude est parfois tout aussi déterminante :

  • Savoir-faire : compétences-clés, tâches effectuées, logiciels maîtrisés, expertise dans un secteur d’activités etc.

  • Savoir-être : travail d’équipe, autonomie, etc.

  • Savoir : diplômes et certificats obtenus, langues maitrisées

  •  

  1. Valorisez votre expérience professionnelle

Commencez par la plus récente à la plus ancienne. Valoriser ne signifie pas enjoliver, mais expliquer la valeur ajoutée, ce que vous avez appris qui vous a rendu plus opérationnel. Allez à l’essentiel, ne dépassez pas 5 points. Un modèle à respecter pour une lecture facile serait :

  • Titre de poste occupé, entreprise (domaine d’activité) : période d’emploi (mois/année)

  • Description sommaire des tâches quotidiennes

  • Résultats obtenus pendant la période d’emploi : réalisations ou chiffres pour donner une vision précise de votre parcours (nombre de personnes supervisées, nombre de dossiers traités, nombre d’appels reçus etc.)

  •  

  1. Listez vos diplômes et certificats obtenus

Vos études sont importantes également, certains recruteurs peuvent s’y attarder si des compétences précises sont exigées, ne négligez donc pas cette section :

  • Titre du diplôme, spécialisation

  • Nom de l’école et date d’obtention. Il est important de préciser si le diplôme ou le certificat est obtenu ou non.

  •  

  1. Dites au recruteur qui vous êtes à travers vos loisirs, activités de bénévolat, etc.

C’est l’occasion pour le recruteur de mieux vous connaître, que vous excelliez dans un sport ou ayez une passion particulière. N’entrez cependant pas trop dans les détails, deux points suffiront car vous pourrez développer lors de l’entrevue téléphonique ou en personne.

 

  1. Soignez la mise en page

Enfin, proposez un CV facile à lire, avec des paragraphes par thème, une harmonie dans le style d’écriture et la mise en page, et surtout, un CV « aéré », révélant l’essentiel pour donner l’envie au conseiller en recrutement de vous appeler immédiatement !

 

  1. Vous avez terminé l’élaboration de votre CV ? Relisez-vous !

Assurez-vous qu’il n’y a pas de fautes d’orthographe et que la mise en page est conforme.

Pensez à vos contacts, amis, familles. Faites le lire à votre entourage ou à des spécialistes en ressources humaines, et assurez-vous qu’ils voient vos mots-clés dans les 15 premières secondes.

 

Bon succès dans vos nouveaux défis professionnels !