Retour

Rapports de pays

Arabie saoudite Rapport de pays

Content provided by
IHS Markit Logo

Risk Level

Low
Moderate
Elevated
High
Very High
Severe
Extreme

Survol

Sommaire exécutif

Le prince héritier Mohammed bin Salman (MBS) exerce un contrôle politique centralisé. La détention d'au moins trois membres importants de sa famille le 6 mars a presque certainement été faite sous son commandement. Outre le frère et le neveu du roi, les personnes détenues comprenaient un ministre de l'intérieur en exercice et le chef en exercice d'une branche des services de renseignements militaires. Il est probable que les motifs du MBS étaient l'un ou l'autre ou une combinaison des motifs suivants : consolider le pouvoir avant la mort de son père, empêcher un coup d'État ou, moins probablement, simplement maintenir ses opposants en déséquilibre. Il est très peu probable que des membres de la famille soient maintenant prêts à remettre en question sa succession. IHS Markit s'attend à ce que la décision saoudienne d'augmenter de manière significative sa production quotidienne de brut d'environ un million de barils supplémentaires par jour conduise à une chute prolongée du prix mondial du pétrole, qui durera probablement tout au long de 2020. Cela aura presque certainement un effet négatif sur le déficit budgétaire de l'Arabie saoudite et augmentera les coûts des emprunts ultérieurs. Les mégaprojets de l'État seront davantage exposés à des retards de paiement ou à des annulations. En outre, l'impact de l'épidémie de coronavirus 2019 (COVID-19) sera probablement élevé, avec cinq cas signalés au moment de la rédaction du présent rapport. La baisse des prix du pétrole qui en résulte devrait contraindre le gouvernement à réduire ses dépenses et à augmenter ses emprunts. Il existe un risque élevé d'attaques iraniennes contre les ressources énergétiques saoudiennes suite à l'assassinat par les États-Unis du général Qassem Soleimani de la force Qods iranienne à Bagdad le 3 janvier. Sans une promesse précise de soutien américain, il est très peu probable que les dirigeants saoudiens s'engagent dans une escalade militaire ou des représailles. Les deux interventions phares de Bin Salman en matière de politique étrangère - le boycott du Qatar et la guerre contre la milice Houthi au Yémen - ont été coûteuses et illimitées, et affaiblissent l'étroite coopération régionale avec les Émirats arabes unis.
Last update: mars 14, 2020

Perspectives opérationnelles

La bureaucratie saoudienne peut être lente et lourde, et les investisseurs sont susceptibles d'être confrontés à des problèmes de corruption et de manque de transparence. Les affaires pour les entreprises étrangères sont généralement facilitées avec un partenaire local nécessaire. Les réformes relatives à l'enregistrement en ligne pour les licences d'exploitation et l'accès aux services publics ont été mises en œuvre en 2019 et ont considérablement amélioré le commerce. L'entrée sur le marché, la navigation dans les procédures bureaucratiques et la conformité aux règlements gouvernementaux sont accélérées si un partenariat est conclu avec un haut dignitaire royal ou des membres d'un petit groupe de clans puissants. Ces associations réduisent les délais opérationnels, notamment pour le dédouanement et l'obtention de visas de travail pour les étrangers.

Last update: décembre 20, 2019

Terrorisme

Very high

Les capacités de l'État islamique en Arabie saoudite ne se sont pas améliorées depuis la mi-2016. Tout groupe djihadiste en Arabie saoudite viserait probablement à exacerber les divisions sociales et à exploiter les réformes sociales du prince héritier, à tester les mesures de sécurité, à démoraliser les forces de sécurité et à démontrer l'incapacité de l'État saoudien à garantir la sécurité. Outre les attaques contre les forces de sécurité et les cibles chiites, le risque d'attaques contre les princes, les religieux pro-gouvernementaux, les fonctionnaires et les sites religieux est élevé, tout comme le risque d'attaques ponctuelles impliquant des tireurs ou des kamikazes sur des lieux considérés comme " non islamiques ".

Last update: janvier 3, 2020

Criminalité

L'Arabie saoudite a dû faire face à des difficultés persistantes pour restreindre la traite des êtres humains, le trafic de drogues et, dans une moindre mesure, la contrebande d'armes, en raison notamment de ses frontières longues et poreuses et de la corruption aux points d'entrée. Les crimes de rue violents dans les villes sont peu probables. Les principaux problèmes de contrebande de drogues découlent de la consommation intérieure croissante d'amphétamines synthétiques et de haschisch en provenance de Syrie, du Liban, du Yémen et de l'Égypte. Les Saoudiens investissent massivement dans les forces frontalières et le matériel de surveillance, mais les réseaux tribaux transfrontaliers compliquent la mise en œuvre de mesures réellement efficaces. Les responsables saoudiens estiment que les montants saisis ne représentent qu'environ 10 % du montant total entrant dans le royaume.

Last update: janvier 3, 2020

Risques de guerre

Il existe un risque élevé de conflit interétatique dans le Golfe en 2020, en raison de la nécessité pour l'Iran de riposter après l'assassinat par les États-Unis du commandant de la force iranienne Qassem Soleimani le 3 janvier, mais les dirigeants saoudiens chercheront probablement à désamorcer le risque de conflit. En outre, le fait que l'Iran revienne sur les engagements pris dans le cadre du Plan d'action global conjoint augmente le risque d'une attaque américaine contre l'Iran. La conscience iranienne de la supériorité qualitative de la présence maritime dissuasive des États-Unis dans le Golfe atténue le risque d'une escalade délibérée de l'Iran conduisant à une guerre interétatique.

Last update: janvier 9, 2020

Stabilité sociale

Elevated

Une insurrection de faible ampleur dans la région de Qatif, dans la province orientale, a été contenue par les forces de sécurité saoudiennes et il est peu probable qu'elle favorise l'extension des troubles civils au sein de la minorité chiite. En 2020, si les restrictions des dépenses publiques limitent la capacité de la monarchie à distribuer le patronage, et si le gouvernement ne tient pas ses promesses d'améliorer les services et de remédier à la pénurie de logements, des manifestations plus importantes et plus fréquentes, y compris dans les universités, seraient plus probables dans les villes saoudiennes.

Last update: janvier 3, 2020

Risques pour la santé

Very high

Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé pour les voyageurs en provenance de pays présentant des risques de transmission de la fièvre jaune agés de plus d'un an ainsi que pour les voyageurs ayant transité plus de 12 heures dans un aéroport situé dans un pays présentant des risques élevés de transmission de la fièvre jaune.

Systématiquement

Hépatite A : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge d'un an. Pour les personnes nées avant 1945, ayant passé leur enfance dans un pays en développement ou ayant des antécédents d'ictère, une recherche préalable d'anticorps sériques (Ig G) peut permettre d'éviter une vaccination inutile.

Hépatite B : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge de deux mois.

Diphtérie, tétanos, poliomyélite : à mettre à jour si nécessaire (rappel tous les dix ans).

En fonction de la durée et des modalités de séjour

Typhoïde : si le séjour doit se dérouler dans des conditions d'hygiène précaire (pour les enfants : à partir de l'âge de deux ans).

Rage : pour des séjours prolongés en situation d'isolement (pour les enfants : dès qu'ils sont en âge de marcher).

Pour les enfants : toutes les vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal français devront également être à jour. Dans le cas d'un long séjour, le BCG est recommandé dès le premier mois et le vaccin rougeole-oreillons-rubéole dès l'âge de 9 mois.

Paludisme : Chimioprophylaxie conseillée contre le paludisme (uniquement pour un séjour dans le sud ou l'ouest du pays) : méfloquine (nom commercial : Lariam) ou doxycycline (nom commercial : Doxypalu).

Last update: avril 5, 2019

Risques naturels

Very high

Les visiteurs étrangers auront à l'esprit l'environnement climatique du royaume, extrême à certaines saisons ; les températures dépassant parfois les 50 degrés Celsius, des coupures d'électricité (ouest notamment) ont alors lieu. Les inondations ne sont pas rares dans le Nord et l'Est, notamment entre novembre et mars.

Des tempêtes de sable et de poussière peuvent survenir, et perturber le trafic routier et aérien.

Last update: avril 5, 2019

Transport

Elevated

Tous les vols au départ et à destination du Qatar ont été suspendus jusqu'à nouvel ordre en juin 2017. De plus, la frontière avec le Qatar demeure fermée. Accusant le Qatar de financer des groupes terroristes dans la région, l'Arabie Saoudite (ainsi que l'Égypte, Bahreïn et les Émirats Arabes Unis) a également rompu ses relations diplomatiques cet émirat voisin.

Le gouvernement du Royaume-Uni a mis en place de mesures de restrictions concernant les individus voyageant vers le Royaume-Uni par avion. Désormais, les passagers en partance d'Arabie Saoudite vers le Royaume-Uni ne pourront plus transporter en cabine des équipements électroniques d'un format supérieur à celui d'un téléphone portable (16 cm x 9.3 cm x 1.5 cm / 6.3 in x 3.5 in x 0.6 in). Ces équipements (ordinateurs portables, tablettes, e-readers, caméras, lecteurs DVD et jeux vidéo) devront désormais être placés dans les bagages voyageant en soute. Une interdiction similaire instaurée pour les vols vers les États-Unis a été levée en juillet 2017.

Les déplacements routiers emportent un nombre anormalement élevé d'accidents de voiture chaque année, responsables de plusieurs centaines de victimes, en général du fait du non-respect du code de la route, de la mauvaise signalisation routière et d'une vitesse excessive. Les villes sont très éloignées les unes des autres et les déplacements peuvent être longs.

Les systèmes de transport en commun sont en cours de développement mais ne sont pas encore opérationnels. Cependant, des bus relient l'ensemble des grandes villes.

La réglementation oblige à commander son taxi à l'avance, même à l'aéroport. Notez que la majorité des chauffeurs de taxi ne sont ni anglophones ni francophones. Les femmes n'ont pas le droit de circuler seules en taxi, ou accompagnées d'une personne du sexe opposé si ce n'est un proche ou son époux. Pour les ressortissantes étrangères, les autorités ont tendance à se montrer plus clémentes.

Le réseau ferroviaire est constitué d'une seule ligne reliant Riyad à Dammam. Le trajet est assuré cinq fois par jour et dure entre quatre et cinq heures. Les femmes ne peuvent voyager seules qu'en première classe.

Last update: avril 5, 2019

Informations pratiques

Climat

Le climat est sec et aride toute l'année. L'été est très chaud et sec, l'hiver est doux sur les côtes et plus frais à l'intérieur du pays. Il existe une saison des pluies (faibles précipitations) entre octobre et avril sur la plaine côtière à l'ouest. Au centre (Nedj), les nuits sont fraîches et les journées caniculaires. Au nord et au sud du pays, le climat est désertique.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 966
Police: 999
Pompiers: 999
Ambulances: 999

Electricité

Voltage: 127/220 V ~ 60 Hz

Prises:

Last update: avril 5, 2019