Retour

Rapports de pays

Canada Rapport de pays

Survol

INTRODUCTION

La grande majorité des déplacements et séjours sur le vaste territoire du Canada (35,4 millions d'habitants) s'effectuent dans d'excellentes conditions.

RISQUES NATURELS

L'exposition significative du Canada aux aléas naturels doit être prise en compte par le voyageur étranger, suivant la saison de son séjour.

De la fin de l'automne à l'arrivée du printemps, d'importantes chutes de neige, des températures très en dessous de 0°C, sont susceptibles de perturber les conditions de circulation et la vie quotidienne dans tout le pays. Les gouvernements locaux et la population ont cependant l'habitude et sont bien équipés pour faire face à ces intempéries.

Les prévisions météos locales sont disponibles sur le site internet « Weather Network »

De mai à septembre, des tornades peuvent survenir dans les régions du centre et le sud de l'Ontario (25 par an en moyenne), en Alberta (10), au Québec (6) et au Saskatchewan (14), avec un pic d'activité de juin à juillet. Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site du gouvernement canadien pour l'environnement et le changement climatique. 

Des tempêtes tropicales peuvent affecter le nord-est (cf. Nouvelle Ecosse, New Brunswick, Newfoundland).  La saison des ouragans dans le Nord Atlantique s'étend du 1er juin au 30 novembre. Pour plus d'informations sur les tempêtes tropicales, vous pouvez consulter le site du Centre national américain des ouragans

Le Canada est par ailleurs exposé chaque année à des feux de forêt susceptibles - entre autres incidences - d'impacter  les transports, les communications et les infrastructures de production d'énergie. Un important feu de forêt avait affecté les provinces d'Alberta et de Saskatchewan en mai et juin 2016, forçant l'évacuation de la ville de Fort McMurray (en Alberta) et conduisant à la suspension du trafic aérien de l'aéroport local (YMM) pendant plusieurs jours.

La province de Colombie-Britannique et le territoire Yukon (oust) sont situés sur une zone d'activité sismique. Le risque de tsunami, en cas de tremblements de terre, sur les côtes de Colombie-Britannique est à prendre en compte.

TERRORISME

A l'instar de nombreux pays occidentaux, le Canada fait face à une menace terroriste internationale liée au fondamentalisme islamiste ainsi qu'à une menace domestique.

En octobre 2014, le pays avait été frappé par deux attaques meurtrières perpétrées par des ressortissants Canadiens se revendiquant de l'Islam radical (cf. attaque du 20 octobre contre des soldats à Saint-Jean-sur-Richelieu au Québec, un mort ; fusillade du 22 octobre dans et autour du bâtiment du Parlement à Ottawa, un mort).

Le 10 août 2016, dans la ville de Strathroy (Ontario), la police avait mené une opération anti-terroriste conduisant au décès d'un suspect. La victime, ayant déjà exprimé son soutien au groupe terroriste islamiste Etat Islamique (EI), était suspectée de préparer un attentat-suicide imminent dans la ville.

Fin janvier 2017, un loup solitaire a ouvert le feu dans une mosquée à Québec City, tuant six personnes et en blessant des dizaines d'autres, rassemblées à l'heure de la prière. L'attaque a été commise par un ressortissant canadien ayant exprimé des idées nationalistes d'extrême-droite et xénophobes.

La menace pour la sécurité nationale est actuellement évaluée à un niveau moyen. Selon les services de renseignement canadiens (CSIS), plusieurs organisations terroristes internationales sont actives dans le pays.

CRIMINALITÉ

Si la criminalité est faible dans l'ensemble, certaines villes se distinguent par une délinquance plus significative (cf. Vancouver, Regina, Winnipeg), quand d'autres apparaissent plus sûres (Toronto, Québec, Chicoutimi). La plupart des crimes sont non violents (vols dans des voitures garées, vols à l'étage, pickpocket, etc.) En tout état de cause, il convient de toujours respecter les règles de prudence élémentaires, notamment de mettre à l'abri ses objets précieux, que ce soit dans son véhicule ou sur soi.

Vous pouvez contacter la police et les ambulances, dans tout le pays, en composant le 911.

La cybercriminalité peut constituer un risque pour les entreprises opérant dans le pays (espionnage économique, crime pour de l'argent, etc.).

POLITIQUE

Un scrutin législatif a eu lieu le 19 octobre 2015 et débouché sur une alternance gouvernementale avec la victoire du parti Libéral de centre-droit de Justin Trudeau, lequel devint alors Premier ministre. Les prochaines élections législatives auront lieu d'ici fin 2019.

RISQUE SOCIAL

Enfin, les visiteurs étrangers noteront lors de leur séjour, dans la province du Québec notamment, l'existence d'une importante mobilisation estudiantine, syndicale et citoyenne, arcboutée sur certains sujets de société (cf. contre la hausse des droits de scolarité). Les manifestations se déroulent généralement calmement et, en raison des conditions climatiques, ont tendance à intervenir au printemps et en été (particulièrement à Montréal).

SANTÉ

Les conditions sanitaires sont très satisfaisantes. Néanmoins, il est conseillé aux voyageurs de souscrire en amont du départ une assurance maladie. Les ressortissants étrangers peuvent se voir contraints de payer des frais médicaux élevés.

Des cas de la maladie du West Nile (virus de Nil occidental), sont parfois signalés, le plus souvent en été et au début de l'automne.

La rage animale est présente. Une augmentation des cas a été signalée en juillet 2016 en Ontario (cf. ville d'Hamilton), ainsi que dans la province de Saskatchewan. La principale mesure de prévention contre la rage est d'éviter tout contact avec les animaux domestiques et sauvages (morsures, griffures, léchage). Si vous êtes griffé ou mordu, il est impératif de consulter un médecin dans les plus brefs délais.

Les cas de la maladie de Lyme recensés au Québec connaissent une nette augmentation depuis quelques années, poussant les autorités sanitaires à mener des campagnes de prévention contre le danger des piqûres de tiques lors de la période estivale. En 2015, 159 cas de la maladie avaient été recensés, contre 32 cas pour l'année 2011. Des cas de maladie de Lyme sont observés dans les zones boisées. La maladie de Lyme s'accompagne d'une éruption cutanée caractéristique, de fièvre et de douleurs articulaires. Cette maladie peut entraîner des manifestations neurologiques graves (paralysie faciale).

La Canada est affecté par des épidémies saisonnières de grippes durant l'hiver. La grippe est un virus contagieux se propageant rapidement d'humain à humain. Les symptômes incluent une forte fièvre, des douleurs musculaires, des maux de tête et des problèmes respiratoires. Les jeunes enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes, les personnes en surpoids et celles souffrant de maladies chroniques sont particulièrement vulnérables. Afin de limiter les risques de contamination, il importe de se laver fréquemment et soigneusement les mains.

TRANSPORTS

Alors que les principaux axes routiers et les routes secondaires sont généralement d'une bonne tenue, les neiges d'hiver peuvent rendre difficile la conduite, en particulier pour les personnes non habituées à ces conditions. Les routes, autoroutes inclues, peuvent être fermées en cas de tempêtes de neige ou d'avalanches.

L'utilisation des transports publics et des taxis est sûre sur l'ensemble du territoire.

Les tempêtes de neige provoquent souvent des retards ou des annulations de vols, ainsi que diverses autres perturbations de transport.

DIVERS

Une nouvelle loi effective à partir du 9 novembre 2016 a été adoptée par les autorités canadiennes, exhortant les individus voyageant au Canada par avion à obtenir une Autorisation de Voyage Électronique (AVE) pour entrer sur le territoire. La plupart des ressortissants étrangers ne nécessitant pas, auparavant, de visa pour entrer sur le territoire, doivent désormais demander et obtenir l'AVE avant de partir. Les citoyens concernés sont, en autres, les ressortissants de l'Union européenne, les Australiens, les Japonais et les Sud-coréens. Les citoyens américains, les résidents permanents ainsi que les voyageurs en possession d'un visa canadien en cours de validité sont exemptés. Les binationaux canadiens sont dispensés de visa et doivent entrer dans le pays avec leur passeport canadien. La procédure coûte 7$CAD ; l'AVE est valable pour cinq ans, ou jusqu'à expiration du passeport du voyageur.

Climat

Le climat est variable selon les régions.

Dans le sud, l'été est chaud et sec, l'hiver est glacial mais souvent ensoleillé entre deux chutes de neige. La douceur revient à partir de mars-avril. Mai, juin et septembre sont chauds mais avec des nuits fraîches. Le froid revient en novembre.

Dans l'ouest, la côte Pacifique est douce et humide : il pleut abondamment en hiver et les températures restent agréables l'été.

Dans les Rocheuses, le climat est frais et sec l'été avec beaucoup de soleil.

L'est connaît un climat tempéré l'été mais froid l'hiver.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 1 Police: 911 Pompiers: 911 Ambulances: 911

Electricité

Voltage: 120 V ~ 60 Hz

Prises:

Plus