Retour

Rapports de pays

Cap-Vert  Rapport de pays

Survol

INTRODUCTION

L’État du Cap-Vert (546 000 habitants) demeure un pays jouissant d’une des situations politiques les plus stables du continent africain. Quelques aspects devront néanmoins faire l’objet d’une attention de la part du voyageur.  

RISQUES NATURELS

Situées au large du Sénégal, les îles du Cap Vert sont exposées à un risque naturel significatif. Activité volcanique, vents violents et inondations lors de la période des pluies (entre août et octobre) sont susceptibles de perturber le bon déroulement d’un séjour. Fin novembre 2014, le volcan Pico do Fogo (sur l’île de Fogo) était entré en éruption, perturbant pendant quelques semaines les déplacements de et vers les îles de Fogo et de Brava (aucune victime). Fin août 2015, l’ouragan Fred avait touché l’archipel, accompagné d'importantes précipitations et de vents violents, sans toutefois faire de victimes.

Il est également conseillé de se méfier des vagues et des courants marins particulièrement forts, responsables par le passé de plusieurs décès chez des touristes.

CRIMINALITÉ

A noter par ailleurs une criminalité (vols, agressions, cambriolages) en progression dans les lieux touristiques, notamment à Praia (la capitale ;145 000 habitants), Mindelo, Boa Vista et Sal. La plupart de ces délits sont commis par des bandes de jeunes délinquants ; il est recommandé de se tenir à distance des groupes d’enfants qui ne seraient pas encadrés par des adultes. Le ministère français des Affaires étrangères avisent ses ressortissants sur ce sujet : ‘’Le Cap-Vert rencontre des difficultés pour assurer des conditions de sécurité satisfaisantes dans les zones urbaines, compte tenu de la dégradation de la situation socio-économique et de la montée concomitante de la délinquance liée à la diffusion du crack. Les lieux à fréquentation touristique sont propices aux vols à l’arraché, parfois accompagnés d’agressions’’.

TRANSPORTS

La compagnie aérienne nationale TACV (Transportes Aéros de Cabos Verde) détient le monopole des vols domestiques. Leur ponctualité est aléatoire ; les annulations de vols à la dernière minute (conditions météorologiques) ne sont pas rares.

Concernant les déplacements routiers, les visiteurs prendront note du fait que les conducteurs locaux sont peu disciplinés et qu’il n’existe pas de secours routiers d’urgence.

SANTÉ

Enfin, les soins médicaux proposés dans la capitale Praia sont corrects ; ils le sont beaucoup moins en dehors de la ville et les stocks de médicaments peuvent être limités en zones rurales.

Climat

Le Cap-Vert, du fait de sa localisation dans la zone sahélienne, jouit d'un climat tropical sec.

On distingue deux saisons principales : la saison sèche, de novembre à juin, et la saison des pluies, de juillet à octobre. La température de l'air varie de 20°C à 30°C ; quant à la mer, sa température moyenne annuelle est de 23°C à 26°C. La nuit, les variations sont assez faibles, sauf en altitude. L'hiver, les vents peuvent être très violents pendant plusieurs jours.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 238 Police à Santiago: 261 36 37 Police à Sao Vicente: 231 46 31 Police sur l'île de Boa Vista: 251 11 32 Police sur l'île de Brava: 285 11 32 Police sur l'île de Fogo: 281 11 32 Police sur l'île de Maio: 255 11 32 Police sur l'île de Sao Nicolau: 235 11 32 Police sur l'île de Sal: 241 11 32 Police sur l'île de Sao Antao: 221 11 32

Electricité

Voltage: 220 V ~ 50 Hz

Prises:

Plus