Retour

Rapports de pays

Croatie Rapport de pays

Survol

INTRODUCTION

La Croatie, destination touristique populaire (population : 4,3 millions) située sur la côte sud de la mer Adriatique, offre aux voyageurs de bonnes conditions de séjour.

RISQUE SOCIAL

Des tensions ethniques perdurent toutefois entre les groupes ethniques croates et serbes (notamment en zone rurale, dans l'intérieur du pays), même si les épisodes de violences se font rares. Les grandes rencontres sportives (cf. compétitions internationales de football, de handball, de tennis) donnent généralement lieu à quelques exacerbations du sentiment national. Les tensions liées à l'implosion de la Yougoslavie et la guerre qui s'en était suivie continuent d'affecter la région, compliquant les relations avec la Serbie. Les manifestations liées à des problèmes socio-économiques et / ou politiques ont parfois lieu, mais se déroulent généralement de façon pacifique.

POLITIQUE

La Croatie est une démocratie parlementaire, avec un président à la tête de l’État et un Premier ministre en charge de piloter le gouvernement. Les prochaines élections présidentielles et législatives seront organisées en 2019.

SÉCURITÉ

La Croatie est généralement considérée comme un pays sans grand danger pour les ressortissants étrangers. Les cas de pickpocket dans les grandes villes sont moins fréquents que dans nombre d'autres capitales occidentales. Le crime violent est relativement rare en Croatie, notamment à l'endroit des touristes. Des actes de violence liés à la présence de groupes mafieux peuvent survenir, sans toutefois viser en priorité les ressortissants étrangers.

En raison de la présence de mines - des reliques de la guerre civile qui avait dévasté le pays entre 1991 et 1995 -, la majorité des zones rurales sont fermées, clôturées par des marquages indiquant la présence de champs de mines. Même si les victimes de mines sont rares, les engins non-explosés présentent un danger réel. Le Département d'État américain estime que le déminage sera achevé en 2019. En 2017, plus de 400 km² de terrain sont en attente d'être déminés.

Historiquement parlant, le terrorisme n'est pas un enjeu sécuritaire rédhibitoire en Croatie. Cependant, l’État Islamique (EI) avait déclaré en juin 2017 faire de la région des Balkans une de ses cibles futures.  

SANTÉ

L'infrastructure hospitalière et médicale est adéquate même si certains centres manquent d'installations. Une assurance médicale supplémentaire est vivement conseillée pour les individus voyageant en Croatie.

La consommation de l'eau du robinet est déconseillée.

RISQUES NATURELS

Le pays est souvent touché en hiver par des précipitations neigeuses importantes. Les autorités locales sont généralement mal équipées pour prendre en charge les chutes de neige abondantes.

La Croatie est située sur une zone active sismique, à l'image du tremblement de terre dans la région de Dubrovnik en 1996 (dégâts matériels importants ; plusieurs blessés). Des tremblements de magnitude  moins forte importants ont eu lieu depuis lors, engendrant des dommages matériels. 

DIVERS

Bien que la Croatie soit membre de l'Union Européenne depuis 2013, le pays ne participe pas à la politique d'exemption de visa et de contrôle aux frontières de l'espace Schengen. Le pays pourrait rejoindre l'espace Schengen entre 2018 et 2019.

Climat

Dans le centre du pays, l'hiver est froid, avec de fortes chutes de neige ; l'été est très chaud. Sur le littoral, le climat est méditerranéen : hiver doux, été chaud et sec, avec de nombreux orages le soir en été. La température de la mer est comprise entre 21°C et 25°C de juin à fin septembre.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 385 (à partir d'un portable étranger, composer le 020092) Police: 92 Pompiers: 93 SAMU: 94 Sécurité civile (DUZS): 112

Electricité

Voltage: 230 V ~ 50 Hz

Prises: