Retour

Rapports de pays

États-Unis Rapport de pays

Content provided by
IHS Markit Logo

Risk Level

Low
Moderate
Elevated
High
Very High
Severe
Extreme

Survol

Sommaire exécutif

Le président Trump a renversé de nombreux décrets présidentiels de l'ancien président Obama sur l'immigration, la réglementation des affaires et la politique étrangère en poursuivant une politique étrangère unilatérale qui méprise les accords multilatéraux sur le commerce, l'immigration et l'environnement. Bien que des risques d'attaques organisées subsistent, les groupes et individus islamistes et nationaux (de droite et de gauche) radicalisés représentent une menace plus imminente. Les manifestations, en particulier autour de la violence policière et de l'extrémisme de droite, restent courantes, mais ont tendance à être non violentes. Bien que la perspective de réduire les sanctions contre la Corée du Nord ait augmenté à la suite d'un sommet de juin, l'hostilité envers l'Iran au sujet de ses activités régionales et la Chine au sujet du commerce a augmenté les chances de nouvelles sanctions ou de nouveaux tarifs douaniers contre ces deux pays, respectivement. L'économie demeure sur la voie d'une croissance soutenue et d'une reprise modérée.

Last update: juillet 4, 2018

Perspectives opérationnelles

Les investissements étrangers sont les bienvenus, bien qu'une récente tendance au protectionnisme en matière de commerce et d'investissement augmente l'incertitude entourant les accords commerciaux existants et les fusions étrangères avec des entreprises américaines. La politique d'immigration du président Donald Trump augmente la probabilité que les entreprises éprouvent des difficultés à obtenir des visas pour les employés étrangers. Les niveaux de corruption restent modestes. Les mouvements écologistes sont devenus plus actifs, en particulier autour des pipelines dans les États occidentaux. Il y a eu peu de grèves syndicales autour des niveaux de salaire minimum. Trump a levé certains obstacles à certains projets énergétiques sur les terres fédérales et à l'étranger.

Last update: septembre 4, 2018

Terrorisme

Elevated

Les attentats terroristes solitaires inspirés par l'État islamique ou Al-Qaida présentent un risque. Les attaques impliqueraient probablement des armes à feu ou des engins explosifs improvisés, comme on l'a vu lors de la fusillade de masse de 2016 à Orlando et lors des attentats à la bombe de septembre 2016 à New York. Les attaques pourraient également impliquer l'utilisation de véhicules, comme on l'a vu lors des attaques de 2016 et 2017 à Columbus et à New York. Les terroristes de droite représentent une menace pour les biens et les individus juifs, musulmans, afro-américains et LGBT, en plus des bâtiments gouvernementaux et des cliniques d'avortement. Les attaques menées par des défenseurs de l'environnement et des défenseurs des droits des animaux existent, mais restent relativement rares.

Last update: septembre 4, 2018

Risques de guerre

Le risque de guerre sur le sol américain reste faible. Pourtant, à part le sommet américano-coréen de mai 2018 à Singapour, les chances d'une confrontation nucléaire avec la Corée du Nord ont augmenté depuis 2015. De plus, un certain nombre d'engagements militaires en cours à l'étranger - en Afghanistan, en Somalie et en Syrie - se sont intensifiés sous l'administration actuelle. L'animosité continue de Trump à l'égard de l'accord nucléaire iranien soulève également la perspective de tirs de missiles contre des installations nucléaires, ne serait-ce qu'en association avec l'escalade des hostilités avec l'Iran et des alliés américains comme Israël et/ou l'Arabie saoudite.

Last update: septembre 4, 2018

Stabilité sociale

Elevated

La période qui a immédiatement suivi l'élection présidentielle de 2016 a été marquée par un certain nombre de protestations contre la politique du président Donald Trump. D'autres manifestations ont impliqué des individus associés à la suprématie blanche, qui se heurtent fréquemment à des manifestations antifascistes (Antifa) de l'opposition, ce qui conduit à des combats et à du vandalisme. Bien que les relations interraciales et les incidents de brutalité policière demeurent des questions importantes, le nombre et l'intensité des protestations de Black Lives Matter ont diminué depuis l'élection de Trump. Toutefois, les manifestants continueront à s'organiser lorsque des cas de brutalité policière se produisent et lorsque les policiers reçoivent des punitions légères perçues par les tribunaux.

Last update: septembre 4, 2018

Risques pour la santé

Elevated

Aucune vaccination n'est exigée à l'entrée du pays.

Systématiquement

Visite médicale : une visite médicale est obligatoire pour les étrangers qui sollicitent un visa de long séjour aux Etats-Unis. Les personnes atteintes de tuberculose, syphilis, gonorrhée, lèpre, chancre mou, lymphogranulome vénérien ou granulome inguinal se verront refuser leur visa de longue durée, mais les Etats-Unis ont récemment levé les restrictions concernant les voyageurs séropositifs.

Hépatite B : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge de deux mois.

Diphtérie, tétanos, poliomyélite : le vaccin doit être mis à jour si nécessaire (rappel tous les dix ans).

En fonction de la durée et des modalités du séjour

Hépatite A (Hawaï seulement) : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge d'un an. Pour les personnes nées avant 1945, ayant passé leur enfance dans un pays en développement ou ayant des antécédents d'ictère, une recherche préalable d'anticorps sériques (Ig G) peut éviter une vaccination inutile.

Rage : pour des séjours prolongés en situation d'isolement (pour les enfants : dès qu'ils sont en âge de marcher).

Pour les enfants : toutes les vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal français devront également être à jour. Dans le cas d'un long séjour, le BCG est recommandé dès le premier mois et le vaccin rougeole-oreillons-rubéole dès l'âge de 9 mois.

Last update: novembre 27, 2013

Risques naturels

Severe

En premier lieu, les risques naturels ne devront pas être sous-estimés.

L'activité sismique est forte à proximité de la faille de San Andreas (sud-ouest), même si aucun tremblement de terre d'ampleur (magnitude supérieure ou égale à 8) n'a touché de zone urbaine depuis un siècle (séisme de San Francisco en 1906). Le 24 août 2014, un séisme de magnitude 6 avait frappé le nord de la Californie (épicentre au sud de Napa), faisant un mort et plus de 200 blessés ainsi que d'importants dégâts. Le risque de tremblement de terre est également présent le long de la zone de subduction de Cascadia, située au large de la côte Nord-Ouest Pacifique.

Le flanc ouest pourrait être confronté à des tsunamis en cas de séisme.

Tout l'est du pays est soumis à un risque d'inondations, voire de cyclones, notamment dans le sud-est (Floride, Louisiane...). La saison des ouragans dans l'Atlantique nord s'étend de début juin à fin novembre, avec une période plus marquée en août-septembre. L'ouragan Katrina avait très durement impacté la région du Golfe (notamment la Nouvelle-Orléans) en août 2005 (1800 morts ; 100 milliards de dollars de dégâts). Plus récemment (août 2011), le passage de la tempête Irène sur la côte Est avait semé son lot de désolations (30 morts), de dommages (évalués en milliards de dollars) et de perturbations (plusieurs milliers de vols annulés ; 350 000 New Yorkais évacués de manière préventive). Par ailleurs, des inondations historiques en Louisiane provoquées par des pluies torrentielles ont fait une douzaine de victimes en août 2016.

De violents orages accompagnés de tornades souvent mortelles frappent régulièrement les régions du sud et du centre, à l'été et à l'automne. La saison des tornades s'étire généralement de mars à juillet. La région la plus exposée - communément qualifiée de « Tornado Alley » - comprend les États du Texas, de l'Oklahoma, du Kansas, du Nebraska et du Dakota du Sud. Cependant, toute la zone à l'est des montagnes Rocheuses (y compris les Grandes Plaines, Midwest, Mississippi Valley, et au sud-est) est également vulnérable aux tornades et à de graves tempêtes estivales, survenant généralement en fin de journée. Chaque année, quelque 1200 tornades sont signalées à l'échelle nationale.

Les feux de brousse sont communs durant l'été, essentiellement dans l'ouest. La Californie fait  actuellement face à son cinquième mois de sécheresse, exposant la région aux incendies (environ 5000 feux ont été recensés depuis début 2016).

Last update: février 13, 2018

Infrastructures

A noter enfin que les infrastructures médicales et hospitalières, les modes de transport, les axes routiers ou encore les sites hôteliers sont généralement d'un niveau comparable à ce qui se fait de mieux en Europe.

Lors d'un déplacement par voie aérienne, relevons que les contrôles à l'aéroport peuvent s'avérer longs et fastidieux, engendrant de longues files d'attente.

Last update: février 13, 2018

Informations pratiques

Climat

Le climat est variable selon les régions.

Au nord-ouest, le climat est océanique : les écarts de températures sont faibles, avec un hiver pluvieux et un été ensoleillé. Dans le sud-ouest, l'hiver est doux, l'été est chaud et sec. Dans les Rocheuses, le climat est continental (hiver rigoureux, été très chaud et sec). Au nord-est et dans le centre, l'été est chaud mais l'hiver est froid, voire rigoureux. Au sud-est (de la Floride à la Louisiane), l'hiver est doux et sec, l'été est chaud et humide avec des risques de cyclones à la fin de l'été.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 1
Police: 911
Ambulances: 911
Pompiers: 911

Electricité

Voltage: 120 V ~ 60 Hz

Prises:

Last update: janvier 31, 2014