Retour

Rapports de pays

Grèce Rapport de pays

Survol

INTRODUCTION

Divers enjeux domestiques importants pourraient impacter quelque peu les voyageurs séjournant dans la destination touristique prisée qu'est traditionnellement la Grèce (12 millions d'habitants).

RISQUE SOCIO-ÉCONOMIQUE

La récente crise financière internationale avait eu un effet considérable sur les finances grecques, l'économie nationale se trouvant dans une situation comptable des plus précaires, à l'origine de troubles sociaux et politiques. Les tensions sociales ont par la suite été exacerbées par les réformes drastiques (baisse de salaires et des retraites, allongement de la durée du travail, etc.) imposées par la « troïka » (les bailleurs des fonds internationaux, la Commission européenne, le Banque centrale européenne) pour réduire le déficit abyssal des finances.

Des tensions latentes continuent d'alimenter une mobilisation sociale et citoyenne importante (cf. grèves, manifestations contre les mesures d'austérité) impactant généralement les transports publics, la sérénité des séjours et le confort des déplacements.

À Athènes, les manifestations ont généralement lieu place Syntagma (face au Parlement), place Omonia, près de l'École polytechnique, ou encore dans le quartier d'Exarchia. À Thessalonique (nord ; 322 000 habitants), notons la Tour Blanche, la place Aristotelous et l'avenue Egnatia (quartier universitaire).

Alors que la majorité des manifestations sont pacifiques, le risque de violence reste présent (cf. historique récent d'affrontements entre les forces de l'ordre et divers manifestants violents). Par précaution, il s'agira de se tenir à l'écart de toutes manifestations.

POLITIQUE

Les prochaines élections législatives devraient être organisées en octobre 2019 ; le prochain scrutin présidentiel est prévu en 2020.

CRIMINALITÉ

Le niveau de la criminalité est significatif, notamment à Athènes, où les agressions contre les voyageurs ne sont pas rares (cf. vols à la tire, vols de voiture avec effraction, etc.). Les cambriolages et les vols de voitures sont en augmentation. Les chancelleries occidentales déconseillent à leurs ressortissants de se promener la nuit dans les quartiers de Monastikari et d'Omonia, ainsi qu'à proximité immédiate des gares de Larissa et de Peleponissos.

TERRORISME

La menace terroriste incarnée par des groupes d'extrême-gauche reste significative, en particulier à Athènes et à Thessalonique où des bâtiments officiels ont été visés à diverses reprises ces dernières années. Les attaques ont tendance à cibler les symboles de l'État et les intérêts diplomatiques et commerciaux occidentaux, rarement à directement viser les ressortissants étrangers ou à faire des victimes intentionnellement.

CRISE DES MIGRANTS

Le pays fait également face aux difficultés liées à l'arrivée de migrants en provenance du Moyen-Orient et d'Afrique, passant par la Grèce pour rejoindre d'autres pays européens (cf. Allemagne, Royaume-Uni, Scandinavie) pour y demander l'asile. Plusieurs centaines de milliers de migrants sont arrivés en Grèce en 2015 et 2016, la plupart en passant par la frontière nord de la Macédoine.

Une sécurité renforcée aux contrôles de frontières est encore vigueur en octobre 2017. Cette frontière peut être sujette à des restrictions et aux fermetures sans préavis. De nombreuses îles de la mer Égée sont littéralement submergées par cet afflux de réfugiés et ne sont plus en mesure de leur fournir un accueil adapté.

RISQUES NATURELS

Dans un registre différent, marquée par son environnement méditerranéen, la Grèce présente un risque naturel non-négligeable. Ce pays est fréquemment exposé à l'activité sismique, généralement contenue. Cependant, en 1999, un puissant séisme (magnitude 5,9 sur l'échelle de Richter) près d'Athènes avait fait 150 victimes. Un tremblement de terre de magnitude 6,7 près de Kos en juillet 2017 avait fait deux victimes. Certains bâtiments anciens avaient été endommagés ; plusieurs milliers de touristes avaient été obligés d'évacuer leur hôtel. L'aéroport international de Kos (KGS) avait souffert quelques dommages matériels, impactant temporairement ses opérations ; les services de ferry avaient également été impactés.

Des inondations ont souvent lieu au printemps et en hiver.

Les feux de forêt sont fréquents en été en raison des températures élevées et des vents secs. L'état d'urgence avait été décrété sur l'île de Kythira en août 2017 en raison d'incendies majeurs.

DIVERS

La Grèce est membre de l'Union Européenne et utilise l'euro comme monnaie nationale. Elle est également membre de l'espace sans visa et sans contrôle de l'espace Schengen.

Climat

Le climat est méditerranéen, régulièrement adouci par le vent sur les côtes. Les températures sont caniculaires l'été (40° à 45°C). L'hiver est doux dans le sud, un peu plus rigoureux dans le nord-ouest (région montagneuse). Il pleut surtout en hiver.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 30 Police: 100 Ambulances: 166 Pompiers: 199

Electricité

Voltage: 220 V ~ 50 Hz

Prises:

Plus