Retour

Rapports de pays

Guam Rapport de pays

Content provided by
IHS Markit Logo

Risk Level

Low
Moderate
Elevated
High
Very High
Severe
Extreme

Survol

Sommaire exécutif

Guam est une démocratie stable et bien développée, administrée par le gouverneur Eddie Calvo en tant que territoire américain non constitué en société. La criminalité n'est pas une préoccupation importante pour les étrangers, bien que les taux de crimes violents aient augmenté au cours des cinq dernières années. Plus de 17 000 immigrants ont utilisé les pactes de libre association de divers petits États du Pacifique avec les États-Unis pour s'installer à Guam, qui a dû faire face aux coûts associés à leur présence. Guam reste l'une des îles les plus prospères du Pacifique, l'économie étant tirée par le rôle de l'île en tant que base navale américaine. Toutefois, Guam sera contraint de diversifier son économie à plus long terme, car elle dépend d'une base étroite de services touristiques et du financement du gouvernement fédéral américain pour couvrir les déficits budgétaires.

Last update: juin 6, 2018

Perspectives opérationnelles

Guam entretient des liens étroits avec les États-Unis, en particulier parce qu'elle utilise le dollar et relève de la juridiction américaine. Le gouvernement est favorable aux investissements étrangers, en particulier américains et japonais. L'infrastructure est bien développée selon les normes régionales : Apra Harbor est le plus grand port naturel en eau profonde entre l'Asie et Hawaii, et un réseau routier moderne couvre toute la longueur de l'île. Toutefois, la corruption est un problème dans les secteurs public et privé, en particulier en ce qui concerne la hiérarchisation des projets d'infrastructures locales. Les relations de travail ne posent pas de risque opérationnel important. Occasionnellement, le gouvernement américain impose de nouvelles règles du travail sur les salaires ou les visas, en particulier pour les projets impliquant les militaires.

Last update: septembre 4, 2018