Retour

Rapports de pays

Guinée équatoriale Rapport de pays

Content provided by
IHS Markit Logo

Risk Level

Low
Moderate
Elevated
High
Very High
Severe
Extreme

Survol

Sommaire exécutif

La réélection du président Obiang Nguema en avril 2016 avec 93,7% des voix et la victoire écrasante du PDGE au pouvoir lors des élections législatives, municipales et sénatoriales du 12 novembre 2017 ont renforcé le contrôle absolu de la famille Obiang sur les leviers du pouvoir. Cette situation s'est encore renforcée par le fait que la famille occupe des postes gouvernementaux clés. Malgré la détérioration rapide de la situation économique, les troubles sociaux et les protestations restent rares en raison de l'approche autoritaire des forces de sécurité, de la menace de représailles, de l'incarcération et de l'absence d'une opposition bien organisée. La réponse du gouvernement à la baisse des recettes pétrolières (qui représentent plus de 95 % des recettes d'exportation) sera probablement l'annulation et le retard des projets d'infrastructure prévus, en particulier dans la nouvelle capitale d'Oyala.

Last update: juin 7, 2018

Perspectives opérationnelles

L'économie de la Guinée équatoriale est dominée par le secteur des hydrocarbures ; il y a peu d'incitation à améliorer la législation ou la bureaucratie car les procédures opérationnelles opaques favorisent le système de contrôle patrimonial de l'élite dirigeante. La Guinée équatoriale a dépensé des sommes considérables pour améliorer son infrastructure, mais de nombreux projets de construction sont affectés par la baisse des recettes pétrolières. La main-d'œuvre est relativement peu instruite et manque de compétences utiles, ce qui oblige le pays à importer de la main-d'œuvre semi-qualifiée. La corruption est endémique au plus haut niveau. Les mouvements de main-d'œuvre sont à la hausse, car les arriérés de salaires augmentent dans de nombreuses entreprises en raison de la réduction de l'activité de l'industrie.

Last update: juin 7, 2018

Terrorisme

Elevated

Les preuves suggèrent que l'enlèvement d'équipages de navires de soutien au plus près de leurs bases est très probable, bien que l'infrastructure pétrolière et gazière en expansion sur l'île Bioko deviendra des cibles opportunistes. Les eaux au large de la Guinée équatoriale sont à la portée des pirates du delta du Niger. En octobre 2017, six membres d'équipage d'un porte-conteneurs battant pavillon libérien ont été pris en otage au large des côtes de la Guinée équatoriale, au sud de Port Harcourt, au Nigeria, alors qu'ils se rendaient de Malabo à Monrovia, la capitale du Libéria. La marine a beaucoup dépensé pour améliorer ses capacités de lutte contre la piraterie, et le pays a joué un rôle actif dans les initiatives et opérations régionales de lutte contre la piraterie.

Last update: juin 7, 2018

Risques de guerre

Des différends périodiques avec les pays voisins, en particulier le Cameroun, sont susceptibles de se produire, notamment parce que la Guinée équatoriale cherche des moyens de maintenir les contrôles aux frontières et les restrictions en matière de visas malgré l'adoption par le bloc économique régional d'un accord de libre circulation. La prétendue tentative de coup d'État de décembre 2017, déjouée à la frontière Cameroun-Guinée équatoriale, ainsi que la ville de Mongomo, à la frontière avec le Gabon, pourrait conduire à des fermetures de frontières et à des tensions dans les relations bilatérales, qui s'amélioraient progressivement. Bien que ces désaccords et les conséquences de la tentative de coup d'État puissent provoquer des échanges de tirs d'armes légères entre les autorités frontalières, il est peu probable que la situation se détériore au point de devenir plus grave.

Last update: juin 7, 2018

Stabilité sociale

Elevated

Malgré la détérioration rapide de la situation économique, les troubles sociaux et les protestations restent rares en raison de l'approche autoritaire des forces de sécurité, de la menace de représailles, de l'incarcération et de l'absence d'une opposition bien organisée. Le manque d'argent liquide de la part du gouvernement est susceptible d'avoir un impact particulièrement sur les étudiants, qui manifesteront sporadiquement contre le non-paiement des bourses d'études et des allocations, mais les forces de sécurité ne permettront pas que celles-ci se déversent dans les zones commerciales ou perturbent la cargaison. Des manifestations occasionnelles sont probables sur la question des migrants économiques, la menace de violence étant plus aiguë dans les villes proches des frontières avec le Cameroun et le Gabon.

Last update: juin 7, 2018

Risques pour la santé

Severe

Vaccins exigés à l'entrée

Fièvre jaune : un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé des voyageurs venant de pays où le risque de transmission de la fièvre jaune existe.

Vaccins recommandés pour tout voyageur

Vaccins de routine : vérifiez auprès de votre médecin que vos vaccins de routine - à savoir les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la polio, la tuberculose, la grippe, la rougeole, les oreillons, la coqueluche, la rubéole et la varicelle - sont à jour.   

Vaccins recommandés pour la plupart des voyageurs

Hépatite A : le vaccin est administré en deux doses, à six mois d'intervalle. Il est efficace à presque 100 pourcent. L'OMS préconise d'intégrer le vaccin contre l'hépatite A dans le calendrier national de vaccinations pour les enfants âgés d'un an ou plus.

Paludisme : il n'existe actuellement aucun vaccin homologué contre le paludisme. Cependant, certains traitements antipaludiques sont disponibles par ordonnance et peuvent réduire le risque d'infection jusqu'à 90 pourcent. Le type de traitement prescrit varie en fonction du niveau de risque et de la virulence des souches virales du pays ou de la région visité(e).  La prise d'antipaludiques doit être effectuée durant l'intégralité du voyage ; elle peut être poursuivie quatre semaines après avoir quitté la zone à risque.

Typhoïde : le vaccin contre la typhoïde peut être administré par injection (en une seule dose) ou par voie orale (quatre doses). Le vaccin est efficace à 50-80 pourcent ; aussi, il convient de prendre toutes les précautions hygiéniques nécessaires lors d'un déplacement dans une zone à risque (cf. ne boire que de l'eau en bouteille, éviter les aliments insuffisamment cuits, se laver les mains régulièrement, etc.). Le vaccin injectable peut être administré dès l'âge de deux ans (six ans pour le vaccin oral).

Fièvre jaune : un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est généralement recommandé pour tous les voyageurs âgés de plus de neuf mois. Celui-ci doit être administré au moins dix jours avant l'arrivée dans une zone d'endémie afin d'être pleinement efficace. Une seule dose du vaccin suffit pour conférer une protection à vie contre la maladie.

Vaccins recommandés pour certains voyageurs

Hépatite B : l'OMS préconise que tous les nourrissons reçoivent la première dose dès que possible après la naissance (de préférence dans les 24 heures suivant l'accouchement). Cette première dose devra être complétée par deux ou trois autres du même type afin de terminer la série primaire. Les doses de rappel ne sont pas recommandées à tout âge.

Rage : la vaccination préexposition est conseillée pour les voyageurs se rendant dans des zones reculées et susceptibles d'être exposées à la rage (cf. régions ou environnements où la présence d'animaux errants - chiens, chats -, de chauves-souris et autres mammifères susceptibles d'être porteurs est avérée). Le vaccin est administré en trois doses sur une période de trois ou quatre semaines. La prophylaxie post-exposition est également disponible et doit être administrée dès que la personne a été exposée à un animal susceptible d'être porteur de la rage.

Last update: octobre 31, 2018

Risques naturels

Very high

Les visiteurs étrangers prendront en compte la longue saison des pluies, étirée entre mars et novembre, qui accentue notamment les conditions difficiles de circulation sur les axes routiers. Au quotidien, l'inconscience des conducteurs, la mauvaise qualité des routes et le non-entretien des véhicules, assortis à l'absence de services de secours efficaces, font peser un réel risque sur les usagers. Il est ainsi impératif de veiller au port de la ceinture de sécurité et de conserver sa carte d'assistance/assurance médicale et de rapatriement à portée de main.

Last update: février 13, 2018

Transport

Elevated

A number of local and regional airlines serving Equatorial Guinea are on the EU's blacklist, meaning they are not allowed to fly within European airspace due to substandard safety measures.

It should also be noted that outside of the country's main cities there are few, if any, hotels. Hotels in Malabo and Bata are satisfactory and rapidly being developed. Furthermore, sanitation standards at many restaurants in rural areas are inadequate.

Last update: février 13, 2018

Infrastructures

Finally, power outages are common, particularly during the dry season (April to October).

Last update: février 13, 2018

Informations pratiques

Climat

Le climat est équatorial, chaud et humide (1,7 à 4 mètres de pluie). Il pleut beaucoup sur le littoral. La saison des pluies dure de mai à octobre sur l'île de Bioko (Malabo). Le vent chaud et sec ("tornado") souffle de novembre à mars. La température de la mer est agréable toute l'année.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 240
Commissariat central de Malabo: 0927 79

Par manque de personnel et de moyens, la police n'intervient pas en dehors de ses locaux.

Electricité

Voltage: 220 V ~ 50 Hz

Prises:

Last update: novembre 22, 2013