Retour

Rapports de pays

Lesotho Rapport de pays

Content provided by
IHS Markit Logo

Risk Level

Low
Moderate
Elevated
High
Very High
Severe
Extreme

Survol

Sommaire exécutif

Suite aux élections de juin 2017, les risques d'instabilité politique sont très élevés car les prédécesseurs du Premier ministre Thomas Thabane incitent les partisans, y compris les factions au parlement et des Forces de défense du Lesotho, à perturber les enquêtes sur les assassinats politiques et la mise en œuvre des réformes multisectorielles recommandées par la Communauté de développement de l'Afrique australe (CDAA). Pour atténuer les risques de coup d'État pendant la mise en œuvre des réformes, la CDAA déploiera un contingent de bataillons dans les trois mois à venir. Sur le plan économique, le maintien de l'accès aux avantages commerciaux dans le cadre de l'AGOA des États-Unis dépendra de la réussite des réformes recommandées par la CDAA. En outre, les retombées d'une croissance plus lente en Afrique du Sud pèseront sur le Lesotho enclavé, qui reste également très dépendant des transferts de l'Union douanière d'Afrique australe.

Last update: juin 29, 2018

Perspectives opérationnelles

Le Lesotho est enclavé mais dispose d'infrastructures adéquates, en particulier avec son grand voisin sud-africain. La proximité du Lesotho avec l'Afrique du Sud et son éligibilité à divers accords commerciaux préférentiels lui ont permis d'attirer des investisseurs intéressés par l'exportation de biens produits localement vers de plus grands marchés sans droits de douane élevés. Toutefois, l'instabilité politique récurrente compromet l'éligibilité du Lesotho au régime commercial préférentiel de la loi américaine African Growth and Opportunity Act, ce qui augmente les risques de manifestations de travailleurs, en particulier dans le secteur du textile et de l'habillement.

Last update: juin 28, 2018

Terrorisme

Elevated

Aucun grand groupe armé non étatique organisé n'est actif au Lesotho. Le Lesotho a été victime d'incidents intermittents de violence politique, notamment de tentatives de coup d'État en 2014 et, plus récemment, d'attaques à main armée contre des personnalités politiques et de sécurité, comme le chef de l'armée en septembre 2017. Il est probable que les tentatives d'assassinats politiques se poursuivront à mesure que le gouvernement poursuivra ses enquêtes sur les assassinats et les réformes qui ciblent le secteur de la sécurité, mais un déploiement militaire de la SADC atténuera les risques d'attaques coordonnées ou d'insurrection militaire.

Last update: juin 28, 2018

Risques de guerre

Le Lesotho, qui est entouré par l'Afrique du Sud, ne fait pas face à une menace extérieure de guerre. Cependant, l'instabilité politique récurrente a entraîné l'intervention de la Communauté de développement de l'Afrique australe (CDAA), dirigée par l'Afrique du Sud, qui a décidé en septembre 2017 de déployer un contingent de bataillon après l'assassinat du chef de l'armée. Le déploiement de la CDAA, prévu pour novembre 2017, atténuera les risques de combats entre factions militaires rivales à mesure que le gouvernement de Thabane reprendra les réformes du secteur de la sécurité recommandées par la CDAA.

Last update: juin 28, 2018

Stabilité sociale

High

Alors que le Premier ministre Thomas Thabane met en œuvre les réformes recommandées par la CDAA, il y a un risque élevé que ses prédécesseurs, Mothetjoa Metsing et Pakalitha Mosisili, incitent les membres de leurs partis respectifs - le Lesotho Congress for Democracy et le Democratic Congress - et les alliés des forces de l'ordre à organiser des manifestations ou à boycotter le parlement afin de saper le gouvernement de Thabane. Il existe également des risques élevés de manifestations organisées par des travailleurs et des groupes de la société civile en raison de tout nouveau retard dans les réformes de la gouvernance, ce qui risquerait d'empêcher le Lesotho de bénéficier des avantages de l'AGOA.

Last update: juin 28, 2018

Risques pour la santé

Severe

Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé pour les voyageurs agés de plus de neuf mois ainsi que pour les voyageurs ayant transité plus de 12 heures dans un aéroport situé dans un pays présentant des risques élevés de transmission de la fièvre jaune.

Systématiquement

Hépatite A : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge d'un an. Pour les personnes nées avant 1945, ayant passé leur enfance dans un pays en développement ou ayant des antécédents d'ictère, une recherche préalable d'anticorps sériques (Ig G) peut éviter une vaccination inutile.

Hépatite B : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge de deux mois.

Diphtérie, tétanos, poliomyélite : le vaccin doit être mis à jour si nécessaire (rappel tous les dix ans).

En fonction de la durée et des modalités du séjour

Fièvre typhoïde : si le séjour doit se dérouler dans des conditions d'hygiène précaires (pour les enfants : à partir de l'âge de deux ans).

Rage : pour des séjours prolongés en situation d'isolement (pour les enfants : dès qu'ils sont en âge de marcher).

Pour les enfants : toutes les vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal français devront également être à jour. Dans le cas d'un long séjour, le BCG est recommandé dès le premier mois et le vaccin rougeole-oreillons-rubéole dès l'âge de 9 mois.

Last update: janvier 28, 2014

Informations pratiques

Climat

Le climat est tropical avec deux saisons, une saison sèche de mai à septembre et une saison des pluies d'octobre à avril. En hiver (juillet-août), les températures baissent rapidement avec l'altitude et la neige est relativement fréquente. L'été, les journées sont agréables mais les nuits sont souvent fraîches. Lors de la saison des pluies ou en hiver, les inondations sont régulières.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 266
Police: 123
Pompiers: 122
Ambulances: 121

Electricité

Voltage: 220 V ~ 50 Hz

Prises:

Last update: décembre 11, 2013