Retour

Rapports de pays

Niger Rapport de pays

Content provided by
IHS Markit Logo

Risk Level

Low
Moderate
Elevated
High
Very High
Severe
Extreme

Survol

Sommaire exécutif

Le Président Issoufou a confirmé qu'il ne se présentera pas à la réélection en 2021 et qu'il ne modifiera pas la Constitution. Malgré les protestations au sujet des hausses d'impôts et du coût de la vie élevé, il demeure puissant et bénéficie du soutien de l'Occident. La chute des prix des produits de base a affaibli l'économie, les dépenses de défense augmentant en raison de l'escalade des attaques djihadistes dans le nord, le centre, l'ouest et le sud-est. Les risques d'enlèvement sont élevés dans ces régions, tandis que la capitale, Niamey, demeure une cible ambitieuse pour les djihadistes. Le ministre de l'Intérieur a accusé le principal parti d'opposition d'essayer d'organiser un soulèvement populaire et son chef exilé a été dépouillé de son siège parlementaire. Un tribunal de commerce spécialisé opérant depuis 2016 a amélioré le climat d'investissement. La chute des prix de l'uranium stimule la diversification de l'économie, y compris les investissements dans l'agriculture, les hydrocarbures, l'énergie et les services.

Last update: septembre 4, 2018

Perspectives opérationnelles

Les principaux obstacles opérationnels du Niger comprennent une capacité institutionnelle limitée, une infrastructure inadéquate, le manque de main-d'œuvre qualifiée, les grèves, la corruption et le militantisme islamiste. Le Président Issoufou s'est engagé à dynamiser le secteur privé et le Niger a attiré une délégation d'investisseurs européens en juillet 2018. Il souhaite également améliorer l'approvisionnement en électricité et réduire la dépendance à l'égard du Nigeria, qui fournit actuellement 60 % des besoins du Niger. Le pays est enclavé avec seulement de petites sections du fleuve Niger navigables, bien que le Niger et le Bénin aient convenu que la Chine poursuivra les travaux sur le projet de chemin de fer bloqué entre Niamey et Cotonou qui reliera éventuellement la Côte d'Ivoire.

Last update: septembre 4, 2018

Terrorisme

Very high

Les militants islamistes maliens sont susceptibles de tenter une attaque dans la capitale, Niamey, en ciblant des lieux fréquentés par les Occidentaux. Les régions occidentales de Tahoua et de Tillaberi sont de nouveaux points chauds du terrorisme. Les risques de kidnapping sont élevés autour d'Agadez et le long des frontières avec le Mali et la Libye. Les cibles des djihadistes au Niger sont susceptibles d'inclure les centres de transport, les sites miniers, les forces de sécurité, les actifs diplomatiques, les grands hôtels et les bâtiments gouvernementaux, bien que les risques seront atténués par une installation de drones américaine à Agadez, dont l'achèvement est prévu pour la fin 2018. Les attaques de Boko Haram sont probablement le long de la frontière sud-est du pays avec le Nigeria et le Tchad.

Last update: septembre 4, 2018

Risques de guerre

Les manifestations contre l'austérité ont conduit le gouvernement à accuser l'opposition d'essayer d'organiser un soulèvement populaire, bien que les réactions fortes des forces de sécurité signifient que les manifestations risquent d'être rapidement dispersées. Des relations régionales étroites et la mise en place d'une force régionale de lutte contre le terrorisme pour combattre les forces djihadistes au Sahel réduisent le risque de guerre entre États. Les incursions frontalières interétatiques sont probablement dues à l'insécurité persistante en Libye, au Mali et dans la région du lac Tchad. Les différends avec les voisins sont plus susceptibles d'être résolus par l'arbitrage que par des confrontations militaires.

Last update: septembre 4, 2018

Stabilité sociale

High

De violentes protestations sur les augmentations d'impôts dans la loi de finances de 2018 ont conduit à l'interdiction des manifestations à Niamey, plusieurs d'entre eux ayant été arrêtés pour avoir défié l'ordre. Néanmoins, des manifestations contre le coût élevé de la vie, la corruption perçue, l'insécurité et les licenciements dans l'industrie de l'uranium sont susceptibles de se produire à Niamey, Agadez, Arlit et Zinder. Les manifestants sont susceptibles d'utiliser des pierres, des bombes à essence et des objets contondants pour cibler les biens gouvernementaux et commerciaux et les véhicules stationnés. Les forces de sécurité ont souvent recours à des ripostes musclées, y compris des balles réelles.

Last update: septembre 4, 2018

Risques pour la santé

Severe

Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est demandée aux voyageurs de plus d'un an entrant dans le pays. Le gouvernement du Niger recommandent la vaccination aux voyageurs en partance du pays.

Systématiquement

Hépatite A : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge d'un an. Pour les personnes nées avant 1945, ayant passé leur enfance dans un pays en développement ou ayant des antécédents d'ictère, une recherche préalable d'anticorps sériques (Ig G) peut éviter une vaccination inutile.

Hépatite B : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge de deux mois.

Diphtérie, tétanos, poliomyélite : le vaccin doit être mis à jour si nécessaire (rappel tous les dix ans).

En fonction de la durée et des modalités du séjour

Fièvre typhoïde : si le séjour doit se dérouler dans des conditions d'hygiène précaires (pour les enfants : à partir de l'âge de deux ans).

Rage : pour des séjours prolongés en situation d'isolement (pour les enfants : dès qu'ils sont en âge de marcher).

Méningite à méningocoques : pour des séjours prolongés, ou en cas de contact étroit avec la population locale en période et en   zone d'épidémie (pour les enfants : à  partir de l'âge de 2 ans).

Pour les enfants : toutes les vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal français devront également être à jour. Dans le cas d'un long séjour, le BCG est recommandé dès le premier mois et le vaccin rougeole-oreillons-rubéole dès l'âge de 9 mois.

Paludisme : chimioprophylaxie conseillée contre le paludisme : méfloquine (nom commercial : Lariam) ou doxycycline (nom commercial : Doxypalu).

Last update: janvier 28, 2014

Risques naturels

Very high

Le pays, dont Niamey, est régulièrement confronté à d'importantes pluies en été, à l'origine d'inondations. En juin 2017, des pluies torrentielles ont causé d'importants dégâts dans la capitale Niamey ainsi que plusieurs décès.

Dans un pays où 80% des habitants vivent d'une agriculture archaïque, les dégâts causés par les invasions de criquets dans les cultures entraînent de sévères crises alimentaires.

Last update: février 13, 2018

Transport

High

Le réseau routier au Niger est relativement convenable. Les grandes villes sont reliées par des axes goudronnés.

Toutefois, envisager un transport interurbain par la route peut s'avérer périlleux. La dangerosité des axes routiers est accrue par le non-respect du code de la route par les usagers, le non-entretien des véhicules et l'absence de structures de soins. L'absence d'éclairage public et le défaut de signalisation font que tout trajet de nuit doit être banni.

En dehors des agglomérations, tous les déplacements doivent donc se faire de jour, en véhicule tout terrain (4x4) et muni de réserves suffisantes en eau, en nourriture et en carburant. Il convient également de veiller à ce que le véhicule contienne des pièces mécaniques de rechange (roue, câbles, etc.) et dispose de moyens de télécommunication efficaces.

D'après les autorités diplomatiques britanniques, la route Niamey-Ouagadougou serait minée sur le tronçon burkinabé ; il est dès lors impératif de se renseigner avant d'envisager ce trajet.

Les autorités locales peuvent se montrer particulièrement méfiantes envers les ressortissants étrangers se déplaçant par la route dans l'est et le nord. Elles n'hésitent pas à arrêter et à déporter les voyageurs au motif de la dangerosité de ces régions. Il s'avère en effet indispensable d'avoir recours à une escorte armée permanente (à solliciter auprès des autorités nigériennes) en cas de déplacement hors de Niamey.

Il convient, enfin, d'obtempérer à tout barrage érigé par les forces de sécurité.

Last update: février 13, 2018

Informations pratiques

Climat

La saison des pluies dure de juin à septembre. Elle est caractérisée par une forte chaleur, un taux d'humidité très élevé et peu de vent. Le reste de l'année, il fait 30°C d'octobre à février et 40°C de mars à mai. On observe des tempêtes de sable en avril-mai.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 227

Il n'y a pas de service d'urgence dans le pays.

Electricité

Voltage: 220 V ~ 50 Hz

Prises:

Last update: janvier 21, 2014