Retour

Rapports de pays

Paraguay Rapport de pays

Content provided by
IHS Markit Logo

Risk Level

Low
Moderate
Elevated
High
Very High
Severe
Extreme

Survol

Sommaire exécutif

Le gouvernement de Mario Abdo Benítez est stable et pro-entreprises et s'est engagé à assurer la continuité des politiques pro-marché mises en œuvre sous l'ancienne administration Cartes, y compris une faible fiscalité et une ouverture aux IDE. Abdo Benítez, partisan de l'agro-industrie, est confronté à d'importants défis sociaux et sécuritaires, notamment l'occupation de grandes fermes par des paysans sans terre et les attaques terroristes du groupe de guérilla Ejército del Pueblo Paraguayo (PPE). Toutefois, ces menaces ne suffisent pas à menacer la survie du gouvernement. Le gouvernement n'a pas la majorité au Congrès. Les deux principales forces d'opposition - le Front Guasú (Frente Guasú : FG) et le Parti libéral (PLRA) - ainsi que d'autres petits partis détiennent suffisamment de voix pour bloquer les projets de loi du gouvernement. Bien qu'Horatio Cartes, qui reste influent, et Abdo Benítez appartiennent tous deux au Parti du Colorado au pouvoir (Partido Colorado : PC), les deux sont rivaux aigres. Un effort avorté de M. Cartes pour modifier la Constitution afin de permettre sa réélection a ébranlé le parti : les risques d'instabilité du gouvernement sont susceptibles d'être exacerbés car M. Cartes maintient son ambition de se faire réélire en 2023.La croissance devrait ralentir pour s'établir à 3,3 % en 2019 et à 3,1 % en 2020, après une moyenne de 4,3 % au cours des trois années précédentes. Le fléchissement de la croissance est dû aux mauvaises conditions météorologiques, qui ont eu un impact sur l'agriculture ; toutefois, la demande intérieure devrait être robuste ainsi que la consommation publique, de sorte que les services et l'industrie manufacturière devraient afficher de bons résultats. Les principaux risques découlent de la récession économique en Argentine - un marché important pour le Paraguay et une reprise économique chancelante au Brésil, un partenaire commercial clé et une source d'IED.L'inflation est relativement faible, avec un taux prévu de 3,9 % pour 2019 et 2020. La position de la dette extérieure et de la dette publique du Paraguay est solide, ce qui réduit les risques de change. Toutefois, les vulnérabilités économiques dues à la forte dépendance à l'égard du secteur agricole et à l'exposition élevée aux facteurs environnementaux, en particulier les sécheresses. Dans un passé récent, elles ont provoqué des baisses brutales et soudaines de la production économique.
Last update: juin 15, 2019

Perspectives opérationnelles

L'environnement des entreprises est miné par la faiblesse des institutions politiques et juridiques, qui se traduit par des niveaux élevés de corruption. Cette situation est aggravée par l'insuffisance des infrastructures, en particulier des télécommunications et de la connectivité routière, qui demeure l'une des moins efficaces de la région, ainsi que du transport aérien. Le Paraguay s'est classé 95e sur 140 pays dans le Rapport sur la compétitivité mondiale 2018 publié par le Forum économique mondial. Sa meilleure note a porté sur la libéralisation des marchés et la stabilité macroéconomique, où il s'est classé 68e et 74e respectivement. Toutefois, sur le plan de la force institutionnelle et de l'infrastructure, il a obtenu des résultats médiocres, soit 112 et 101 respectivement.

Last update: avril 25, 2019

Terrorisme

High

Le petit groupe de guérilla Ejército del Pueblo Paraguayo (PPE) constitue la principale menace terroriste ; il opère dans les départements nord-est de Concepción et San Pedro. Le PPE attaque sporadiquement les forces de sécurité et les propriétaires terriens, les éleveurs de bétail et les producteurs de soja faisant face à des incendies criminels, des extorsions et des enlèvements. L'ancien gouvernement Cartes avait promis de déloger le PPE, mais sans grand succès. Le gouvernement de Mario Abdo Benítez, qui semble favoriser la continuité de cette politique, est confronté à des défis similaires. Le nombre de policiers et de civils tués par le PPE sous l'ancienne administration a dépassé celui de ses prédécesseurs. La menace du PPE devrait rester très localisée, ce qui ne constituera qu'une menace limitée pour les principaux actifs de l'entreprise.

Last update: juillet 17, 2019

Risques de guerre

L'intégration économique croissante du Paraguay avec le Brésil et l'Argentine, ainsi que son appartenance au bloc économique du Mercosur, ont aidé le pays à entretenir de bonnes relations avec ses voisins. Malgré certaines sources potentielles de frictions avec le Brésil au sujet de la contrebande (drogues, armes et contrebande), il est très peu probable qu'elles mènent à une confrontation militaire. Le Brésil a plutôt approfondi sa coopération en matière de renseignement avec le Paraguay pour s'attaquer aux gangs brésiliens impliqués dans le trafic de drogue, la contrebande d'armes et la contrebande le long de leur frontière commune et qui ont fait du Paraguay une base importante d'opérations. Sur le plan interne, le Paraguay tente de contenir l'expansion de la guérilla Ejército del Pueblo Paraguayo, un petit groupe rebelle dont les opérations sont localisées dans deux provinces du nord.

Last update: juillet 17, 2019

Stabilité sociale

Elevated

Les demandes de réforme agraire constituent la principale source de troubles au Paraguay. La forte concentration des terres agricoles entre les mains de quelques uns et l'échec des gouvernements successifs à mettre en œuvre la réforme agraire ont été l'un des principaux griefs à l'origine des manifestations les plus perturbatrices de ces dernières années. La Confédération nationale des paysans (Federación Nacional Campesina : FNC) a été la principale force, jurant d'intensifier les acquisitions de terres pour faire pression en faveur de l'accélération des implantations. Les départements ayant le plus grand nombre d'occupations foncières sont Alto Paraguay, Caaguazú, Caazapá, Guairá et Itapúa. Plus récemment, des mouvements sociaux ont lancé des protestations contre les niveaux élevés de corruption dans le pays.

Last update: juillet 17, 2019

Risques pour la santé

Severe

Vaccins exigés à l'entrée

Fièvre jaune : un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé des voyageurs venant de pays où le risque de transmission de la fièvre jaune existe. Une seule dose du vaccin suffit pour conférer une protection à vie contre la maladie. Celui-ci doit être administré au moins dix jours avant l'arrivée dans une zone d'endémie afin d'être pleinement efficace.

Vaccins recommandés pour tout voyageur

Vaccins de routine : vérifiez auprès de votre médecin que vos vaccins de routine - à savoir les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la polio, la tuberculose, la grippe, la rougeole, les oreillons, la coqueluche, la rubéole et la varicelle - sont à jour.   

Vaccins recommandés pour la plupart des voyageurs

Hépatite A : le vaccin est administré en deux doses, à six mois d'intervalle. Il est efficace à presque 100 pourcent. L'OMS préconise d'intégrer le vaccin contre l'hépatite A dans le calendrier national de vaccinations pour les enfants âgés d'un an ou plus.

Typhoïde : le vaccin contre la typhoïde peut être administré par injection (en une seule dose) ou par voie orale (quatre doses). Le vaccin est efficace à 50-80 pourcent ; aussi, il convient de prendre toutes les précautions hygiéniques nécessaires lors d'un déplacement dans une zone à risque (cf. ne boire que de l'eau en bouteille, éviter les aliments insuffisamment cuits, se laver les mains régulièrement, etc.). Le vaccin injectable peut être administré dès l'âge de deux ans (six ans pour le vaccin oral).

Vaccins recommandés pour certains voyageurs

Hépatite B : l'OMS préconise que tous les nourrissons reçoivent la première dose dès que possible après la naissance (de préférence dans les 24 heures suivant l'accouchement). Cette première dose devra être complétée par deux ou trois autres du même type afin de terminer la série primaire. Les doses de rappel ne sont pas recommandées à tout âge.

Rage : la vaccination préexposition est conseillée pour les voyageurs se rendant dans des zones reculées et susceptibles d'être exposées à la rage (cf. régions ou environnements où la présence d'animaux errants - chiens, chats -, de chauves-souris et autres mammifères susceptibles d'être porteurs est avérée). Le vaccin est administré en trois doses sur une période de trois ou quatre semaines. La prophylaxie post-exposition est également disponible et doit être administrée dès que la personne a été exposée à un animal susceptible d'être porteur de la rage.

Fièvre jaune : un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est généralement recommandé pour les déplacements hors de la capital Asunción.

Last update: avril 5, 2019

Risques naturels

Very high

Les inondations sont relativement habituelles dans ce pays sud-américain, spécialement le long de la Paraguay River et dans la capitale, du fait de l'insuffisance du système d'évacuation des eaux. Une inondation à Asunción fin 2015/début 2016 avait contraint une dizaine de milliers de personnes à quitter temporairement leur habitation.

Last update: avril 5, 2019

Transport

Moderate

D'une façon générale, les transports terrestres sont souvent affectés par la qualité des axes routiers (pas toujours asphaltés) et un respect très relatif du code de la route. De nombreuses rues sont inondées ou impraticables durant la saison des pluies (de novembre à avril). Il est préférable d'éviter de voyager de nuit sur les routes secondaires.

À noter encore que les installations touristiques sont certes satisfaisantes dans la capitale, mais peu développées, voire inexistantes, dans les autres régions.

L'infrastructure électrique du pays est vétuste, les coupures de courant habituelles y compris dans la capitale, particulièrement durant les journées chaudes d'été quand le réseau électrique est soumis à une forte demande (air conditionné).

Last update: avril 5, 2019

Informations pratiques

Climat

Le climat est chaud et humide ; les étés (janvier à mars) sont très chauds (40° parfois 50°C) alors que les hivers, plus agréables, peuvent connaître des variations importantes de température (de 5 à 25°C en une journée). L'humidité est très importante toute l'année, difficilement supportable tant l'hiver que l'été. La saison des pluies s'étend d'octobre à avril avec des pluies violentes et de nombreuses inondations. L'automne et le printemps sont agréables.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 595
Police, Ambulances: 911
Pompiers: 131

Electricité

Voltage: 220 V ~ 50 Hz

Prises:

Last update: avril 5, 2019