Retour

Rapports de pays

Trinité-et-Tobago Rapport de pays

Content provided by
IHS Markit Logo

Risk Level

Low
Moderate
Elevated
High
Very High
Severe
Extreme

Survol

Sommaire exécutif

Le Mouvement national populaire du Premier ministre Keith Rowley (PNM) est au pouvoir depuis les élections de 2015, où il a obtenu une majorité de cinq sièges avec 23 députés sur les 41 que compte le Parlement. Le PNM détient également une majorité d'un siège au Sénat, la chambre haute du pays. Des élections générales sont prévues pour septembre 2020. Nos prévisions de croissance du PIB pour 2019 et 2020 ont toutes deux été revues à la baisse à 1,5 % pour tenir compte de prévisions de croissance mondiale plus faibles, en particulier pour les États-Unis, ce qui devrait entraîner une baisse de la demande pour les exportations énergétiques de Trinité-et-Tobago et une baisse du tourisme, notamment depuis l'annulation en janvier du projet d'expansion du complexe touristique Tobago Sandals, qui devrait générer 80 millions USD en recettes annuelles. La dépendance excessive du pays à l'égard du secteur de l'énergie continue de limiter les perspectives de croissance. Le déficit budgétaire non énergétique a atteint 11.7 % du PIB en 2017, mais le risque de défaillance du pays est faible compte tenu du niveau suffisant des réserves de change, la dernière fois après près de huit mois de couverture des importations.L'inflation a été plus faible que prévu en 2018, n'atteignant en moyenne que 1 %, et devrait rester faible en raison de la faiblesse de la demande intérieure et de la baisse des prix des matières premières. La balance des opérations courantes affiche un excédent structurel et devrait afficher un excédent sain d'environ 4,5 % du PIB en 2019 et 2020. Les protestations devraient se poursuivre à propos de la fermeture de la raffinerie publique de Petrotin pour des raisons financières en novembre 2018. Ancel Roget, directeur de l'OWTU (Oilfield Workers' Trade Union), dirige également le mouvement syndical mixte du pays. De telles protestations sont susceptibles d'entraîner des barrages routiers près de la Republic Bank et d'autres bâtiments gouvernementaux dans la capitale Port of Spain, et le blocage de l'accès aux chantiers liés au pétrole. Le gouvernement n'a pas introduit de nouvelles taxes qui affectent le niveau de vie dans le budget de 2019, réduisant ainsi la probabilité de protestations intersectorielles en réponse à des mesures d'austérité plus larges sous le gouvernement PNM.
Last update: août 10, 2019

Perspectives opérationnelles

L'environnement opérationnel est miné par la corruption, la lourdeur de la bureaucratie étatique, les niveaux élevés de criminalité et le mauvais état des infrastructures de transport. Les suppressions d'emplois et les réductions de salaires ont accru le risque d'action syndicale, en particulier dans le secteur des hydrocarbures, sous l'effet de la baisse des prix du pétrole, bien que celle-ci soit atténuée par des consultations entre le gouvernement, les entreprises et les syndicats, ce qui réduit le risque de grève perturbatrice à grande échelle.

Last update: avril 25, 2019

Terrorisme

Elevated

Les risques terroristes sont élevés à Trinité-et-Tobago. Le groupe islamiste Jamaat Al Muslimeen (JAM), qui a tenté un coup d'État en 1990, n'a plus la capacité ni l'intention de mener des attaques à grande échelle. Toutefois, il est probable que 400 ressortissants trinidadiens aient rejoint l'État islamique depuis 2013. Il existe un risque de retour des nationaux ou de radicalisation nationale à la suite des pertes territoriales de l'État islamique en Syrie et en Irak, ce qui accroît la probabilité d'attaques solitaires contre des cibles touristiques ou civiles. La Loi antiterroriste de 2018 s'est heurtée à l'opposition pacifique de la communauté musulmane du pays et à la principale opposition politique qui craignait qu'elle ne favorise la discrimination policière contre cette communauté.

Last update: août 14, 2019

Criminalité

Le principal risque pour les visiteurs étrangers est la petite criminalité. La violence liée aux gangs est en hausse, bien qu'elle touche rarement les voyageurs étrangers. Des touristes ont parfois été victimes de tentatives de vols à main armée. Le taux d'homicides dans le pays était d'environ 36 pour 100 000 en 2018, le taux le plus élevé en huit ans. Le nombre d'enlèvements a augmenté en 2017, mais un seul concernait un ressortissant étranger. Aucun cas d'enlèvement d'étrangers n'a été signalé en 2018. Trinité-et-Tobago est un important centre de transit pour la cocaïne européenne et, dans une moindre mesure, pour la cocaïne destinée aux États-Unis, et il existe également un important marché intérieur de marijuana. Une loi antigang révisée a été présentée en 2018.

Last update: août 15, 2019

Risques de guerre

Les risques de guerre sont faibles. Les différends frontaliers maritimes avec le Venezuela et la Barbade ont été officiellement réglés en 1990 et 2006, respectivement. Néanmoins, il y a eu des flambées occasionnelles avec le Venezuela. En 2012, le personnel de la marine vénézuélienne est monté à bord d'une plate-forme pétrolière Petrotrin soupçonnée d'opérer dans les eaux trinidadiennes et, en 2011, la marine vénézuélienne a tiré sur des bateaux de pêche trinidadiens soupçonnés de pêcher dans les eaux vénézuéliennes. Le risque d'autres incidents a diminué à mesure que les relations bilatérales se sont améliorées à la suite de plusieurs accords conclus dans le secteur de l'énergie ces dernières années. Le recours à la force par l'État se limitera probablement à des actions navales ou militaires contre des groupes criminels nationaux ou à des opérations internationales de trafic de drogue.

Last update: août 3, 2019

Stabilité sociale

High

Les manifestations ont tendance à être pacifiques et se limitent à des barrages routiers. Toutefois, la mise en œuvre de mesures d'austérité, y compris la réduction des subventions à l'emploi et au carburant dans le secteur public et l'augmentation des taxes sur les produits de base, ont accru la probabilité de manifestations perturbatrices à grande échelle au cours de l'année à venir, notamment des barrages routiers, des pneus en feu et des violences contre les forces de sécurité. Les habitants des villes de garnison comme Laventille et Beetham Estate sont susceptibles de réagir aux opérations de lutte contre la criminalité en bloquant l'autoroute Beetham, qui relie Port-of-Spain aux autoroutes des régions sud et est. Les secteurs susceptibles d'être perturbés par l'action syndicale sont l'éducation, le pétrole, les transports maritimes et les télécommunications.

Last update: août 15, 2019

Risques pour la santé

Very high

Vaccins exigés à l'entrée

Fièvre jaune : un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé des voyageurs venant de pays où le risque de transmission de la fièvre jaune existe. Une seule dose du vaccin suffit pour conférer une protection à vie contre la maladie. Celui-ci doit être administré au moins dix jours avant l'arrivée dans une zone d'endémie afin d'être pleinement efficace.

Vaccins recommandés pour tout voyageur

Vaccins de routine : vérifiez auprès de votre médecin que vos vaccins de routine - à savoir les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la polio, la tuberculose, la grippe, la rougeole, les oreillons, la coqueluche, la rubéole et la varicelle - sont à jour.   

Vaccins recommandés pour la plupart des voyageurs

Hépatite A : le vaccin est administré en deux doses, à six mois d'intervalle. Il est efficace à presque 100 pourcent. L'OMS préconise d'intégrer le vaccin contre l'hépatite A dans le calendrier national de vaccinations pour les enfants âgés d'un an ou plus.

Typhoïde : le vaccin contre la typhoïde peut être administré par injection (en une seule dose) ou par voie orale (quatre doses). Le vaccin est efficace à 50-80 pourcent ; aussi, il convient de prendre toutes les précautions hygiéniques nécessaires lors d'un déplacement dans une zone à risque (cf. ne boire que de l'eau en bouteille, éviter les aliments insuffisamment cuits, se laver les mains régulièrement, etc.). Le vaccin injectable peut être administré dès l'âge de deux ans (six ans pour le vaccin oral).

Vaccins recommandés pour certains voyageurs

Hépatite B : l'OMS préconise que tous les nourrissons reçoivent la première dose dès que possible après la naissance (de préférence dans les 24 heures suivant l'accouchement). Cette première dose devra être complétée par deux ou trois autres du même type afin de terminer la série primaire. Les doses de rappel ne sont pas recommandées à tout âge.

Rage : la vaccination préexposition est conseillée pour les voyageurs se rendant dans des zones reculées et susceptibles d'être exposées à la rage (cf. régions ou environnements où la présence d'animaux errants - chiens, chats -, de chauves-souris et autres mammifères susceptibles d'être porteurs est avérée). Le vaccin est administré en trois doses sur une période de trois ou quatre semaines. La prophylaxie post-exposition est également disponible et doit être administrée dès que la personne a été exposée à un animal susceptible d'être porteur de la rage.

Fièvre jaune : un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est généralement recommandé pour les déplacements vers les régions densément couvertes de forêts.

Last update: avril 5, 2019

Risques naturels

Severe

La saison des ouragans s'étire de juin à fin novembre. Si Trinité est généralement épargnée par les cyclones, elle n'échappe pas toujours aux fortes précipitations, alors responsables d'inondations et de glissements de terrain. Une rare tempête tropicale a frappé le pays mi-juin 2017, entraînant des inondations et dégâts matériaux, notamment dans le sud de Trinité. 

Des glissements de terrain et des inondations répandues provoqués par des pluies torrentielles fin novembre et début décembre 2016 ont détruit les routes et ponts du nord de Trinité, constituant une des pires catastrophes naturelles des cinquante dernières années.

Mentionnons pour conclure que Trinité-et-Tobago se trouve dans une zone sismique active, située sur la même faille géologique qu'Haïti.

Last update: avril 5, 2019

Transport

Moderate

Les routes sont généralement asphaltées, les autoroutes en bonne état. Cependant, de nombreux axes secondaires sont en mauvais état ; certains sont étroits et sinueux, particulièrement dans les régions montagneuses du nord de Trinité, créant des conditions dangereuses. Par ailleurs, les accidents de la route sont courants sur l'autoroute de Port-d'Espagne à San Fernando ainsi que sur les routes menant à l'aéroport international de Piarco.

Du fait de la criminalité préoccupante évoquée plus haut, il est recommandé de rouler avec les fenêtres fermées et les portières verrouillées.

Les moyens de transports publics disponibles dans le pays incluent les taxis privés, les taxis routiers, les maxi-taxis (fourgonnette) et les autocars. Il est conseillé de ne voyager qu'en taxi privé ; il est préférable d'utiliser les taxis qui attendent devant les grands hôtels plutôt que de les héler dans la rue. Négociez le tarif de votre course avant le départ. En outre, les taxis privés sont banalisés, mais identifiables à leur plaque d'immatriculation, qui commence par la lettre H ; n'utilisez pas les taxis non officiels, dont les plaques commencent par la lettre P.

Dans cette ancienne colonie britannique, les voitures circulent à gauche Les stations-services sont souvent fermées la nuit.

Le trafic aérien domestique est sûr.

Last update: avril 5, 2019

Informations pratiques

Climat

Le climat est chaud (30°C en moyenne) et humide. La saison sèche s'étend de janvier à mai. Lors de la saison des pluies (juin à décembre), la chaleur couplée à une plus forte humidité rend l'atmosphère parfois étouffante. Les côtes est et nord des deux îles sont les plus arrosées. Trinidad-et-Tobago est à l'abri des cyclones d'automne.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 1 868
Police: 999
Ambulances: 990

Electricité

Voltage: 115V ~ 60 Hz

Prises:

Last update: avril 5, 2019