Retour

Rapports de pays

Uruguay Rapport de pays

Survol

INTRODUCTION

Dans ce pays sud-américain « coincé » entre les géants brésilien et argentin, où se concentre une modeste population (3,4 millions d'habitants), déplacements et séjours s'effectuent dans des conditions relativement satisfaisantes.

CRIMINALITÉ

Les crimes violents sont rares ; la criminalité serait par ailleurs en recul ces dernières années. Cependant, la petite délinquance (pickpockets, vols à l'arraché) est fréquente dans les zones urbaines, y compris dans la capitale Montevideo, notamment dans ses espaces touristiques (cf. vieille ville) ou ses quartiers défavorisés (Casabo, Cerro Norte, Casavalle, Borro, Marconi, 40 Semanas, et Hipodromo). Cela est aussi vrai pour les destinations hautement touristiques, telles que Punta del Este et Colonia del Sacramento, durant l'été.

Les criminels sont parfois armés ; s'il y a agression, ne résistez pas et obtempérez.

RISQUES NATURELS

Les inondations sont relativement fréquentes en Uruguay, notamment le long des rivières et dans les régions littorales, et peuvent survenir tout au long de l'année. Les prévisions météorologiques et les alertes sont publiées sur le site de l'Institut météorologique Uruguayen

Les voyageurs auront également à l'esprit le risque de feux de forêt durant les mois d'été (décembre à mars).

RISQUE SOCIAL

Les manifestations et les grèves ne sont pas rares, en particulier à Montevideo. On observe généralement peu de violence mais il reste prudent d'éviter tout rassemblement. Les manifestants érigent de temps à autre des barrages routiers dans et autour des centres urbains, ainsi que sur les grands axes, engendrant des perturbations.

Comme dans nombre de pays, les manifestations ont tendance à se multiplier lors des périodes électorales. Les prochaines élections présidentielles et législatives seront organisées en octobre 2019.

TRANSPORTS

Bien que les conditions de circulation soient bonnes en général, l'Uruguay est confronté à un taux élevé d'accidents de la route en raison des mauvaises habitudes de conduite.

Les taxis, les services de voitures avec chauffeur (« remises »), les bus publics et Uber sont généralement sûrs. Cependant, pour des raisons de sécurité, il est conseillé de réserver les taxis à l'avance enregistrés auprès d'une compagnie habilitée.

Pour les longues distances, le pays bénéficie d'un réseau de bus et de ferries de bonne qualité.

Une politique de tolérance zéro est en vigueur concernant la conduite en état d'ébriété.

SANTÉ

La situation sanitaire est globalement satisfaisante. Il est cependant conseillé aux voyageurs de souscrire une assurance santé et rapatriement en amont du séjour.

L'eau du robinet est potable.

Des épidémies de dengue, maladie transmise par les moustiques, surviennent occasionnellement ; en 2016, 1 300 cas avaient été recensés. Aucun cas n'a été signalé en 2017.

Enfin, la rage est présente dans le pays. La principale mesure de prévention contre la rage est d'éviter tout contact avec les mammifères domestiques et sauvages (morsures, griffures, léchage). Si vous êtes griffé ou mordu, il est impératif de consulter un médecin dans les plus brefs délais.

Climat

Le climat est tempéré avec des hivers doux (10° à 16°C) et des étés chauds (21° à 28°C). Les précipitations sont réparties sur l'ensemble de l'année.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 598 Urgences: 911

Electricité

Voltage: 220 V ~ 50 Hz

Prises: