Retour

Rapports de pays

Uruguay Rapport de pays

Content provided by
IHS Markit Logo

Risk Level

Low
Moderate
Elevated
High
Very High
Severe
Extreme

Survol

Sommaire exécutif

Le président Luis Lacalle Pou, du Parti national (Partido Nacional : PN) de centre-droit, a été inauguré le 1er mars 2020, mettant ainsi fin à 15 ans de gouvernement de gauche du Front large (Frente Amplio : FA). Lacalle Pou était soutenu par le Parti Colorado (Partido Colorado : PC), le Cabildo Abierto (CA), le Parti Indépendant (Partido Independiente : PI) et le Parti du Peuple (Partido de la Gente).Lacalle Pou s'attache à contenir l'épidémie du virus COVID-19, à mettre en œuvre des mesures de confinement et des initiatives visant à atténuer l'impact économique, telles que des allégements fiscaux et la protection de l'emploi. IHS Markit prévoit une contraction du PIB de 6,7 % pour 2020. En avril, M. Lacalle a soumis au Congrès un projet de loi d'urgence qui couvrira les priorités de son gouvernement. Il s'agit notamment d'assouplir la législation du travail, comme celle qui interdit l'occupation des locaux et les barrages routiers pendant les grèves, et de libéraliser les importations de carburant, qui sont sous le monopole de l'entreprise d'État ANCAP. Il promeut également une règle de déficit budgétaire. Bien qu'aucun parti politique n'ait la majorité au Congrès, le PN et ses alliés forment le plus grand bloc, ce qui facilite l'adoption des politiques.L'influent syndicat Plenario Intersindical de Trabajadores-Convención Nacional Trabajadores (PIT-CNT) est susceptible d'organiser des grèves de 4 à 24 heures pour protester contre les revendications salariales et des marches contre les modifications du droit du travail et certaines mesures liées à la COVID-19 qu'il juge insuffisantes pour protéger les travailleurs. Il est probable que des centaines de manifestants organisent des marches pacifiques dans le centre de Montevideo, perturbant la circulation et les transports publics et retardant le travail dans les bureaux gouvernementaux et les banques. Néanmoins, le risque d'affrontements violents est faible.Le gouvernement adopte une stratégie de sécurité plus stricte, incluant un déploiement policier renforcé, car l'augmentation des niveaux de criminalité est une préoccupation majeure. Les meurtres ont augmenté de 45,8 % en 2018 par rapport à 2017, atteignant un taux d'homicide de 11,8 pour 100 000 habitants, et ont légèrement diminué en 2019 (11,1 pour 100 000). La plupart de ces meurtres étaient liés à des gangs, qui deviennent de plus en plus sophistiqués.
Last update: juillet 8, 2020

Perspectives opérationnelles

Le président Luis Lacalle Pou, qui a pris ses fonctions en mars 2020, cherchera probablement à accroître les investissements étrangers. Toutefois, les modifications qu'il propose d'apporter aux lois sur les négociations salariales et les règlements de grève augmentent les risques de troubles du travail, en particulier dans le contexte de la détérioration de l'économie due à la pandémie de COVID-19. Les syndicats sont traditionnellement plus proches du Frente Amplio (Front large : FA), aujourd'hui dans l'opposition, et ont déjà critiqué les politiques de Lacalle Pou. L'Uruguay dispose d'une main-d'œuvre qualifiée et d'un taux d'alphabétisation élevé. Les infrastructures de transport sont à la traîne, mais le gouvernement prévoit d'améliorer les routes, le réseau ferroviaire et les ports.

Last update: juin 17, 2020

Terrorisme

Moderate

Le risque d'attaques visant des biens commerciaux ou gouvernementaux est faible. Les actes de terrorisme interne n'ont été que mineurs et sporadiques depuis que la menace de l'organisation de guérilla Tupamaro a été éliminée au milieu des années 70. Il existe un faible risque d'attaques isolées contre des banques et des ambassades à l'aide d'explosifs de faible puissance. En 2014 et 2015, il y a eu plusieurs incidents au cours desquels des engins suspects ont été trouvés à proximité de l'ambassade israélienne à Montevideo, mais ces incidents n'ont pas été évalués comme un risque majeur.

Last update: juin 17, 2020

Criminalité

Le niveau de criminalité en Uruguay a augmenté en 2017 et a atteint un sommet en 2018. Les meurtres ont augmenté de 45,8 % en 2018 par rapport à 2017, pour atteindre un taux de 11,8 pour 100 000 habitants, contre 8,1 en 2017. Cependant, on observe une tendance à la baisse depuis 2019, les homicides ayant diminué de 22,3 % au premier semestre 2019 par rapport à la même période en 2018. Les meurtres sont plus fréquents dans la capitale Montevideo et sont principalement le résultat de la violence des gangs. Les taux de vols et d'agressions sont en hausse, ce qui fait courir des risques modérés aux visiteurs étrangers et/ou aux expatriés, principalement des vols opportunistes.

Last update: juin 17, 2020

Risques de guerre

Le risque de guerre interétatique est très faible. Il n'y a pas de litiges en cours avec les pays voisins. Les dépenses militaires de l'Uruguay restent faibles, à environ 1,3 % du PIB. Un différend concernant une usine de pâte à papier sur la rive uruguayenne du fleuve Uruguay partagé reste un point de discorde avec les populations argentines voisines. Cela peut provoquer des perturbations du trafic dans la zone frontalière mais n'est associé à aucun risque crédible de guerre.

Last update: juin 17, 2020

Stabilité sociale

Moderate

Les grèves, principalement menées par les travailleurs du secteur public, sont fréquentes, mais généralement pacifiques. Elles ont cependant la capacité de paralyser les transports, principalement à Montevideo, pendant 24 heures. Il est probable que des groupes environnementaux s'opposent à un nouveau projet d'usine de pâte à papier, mais il est peu probable que cela fasse dérailler le projet.

Last update: juin 17, 2020

Risques pour la santé

Very high

Vaccins exigés à l'entrée

Aucune vaccination n'est exigée à l'entrée du pays.

Vaccins recommandés pour tout voyageur

Vaccins de routine : vérifiez auprès de votre médecin que vos vaccins de routine - à savoir les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la polio, la tuberculose, la grippe, la rougeole, les oreillons, la coqueluche, la rubéole et la varicelle - sont à jour.   

Vaccins recommandés pour la plupart des voyageurs

Hépatite A : le vaccin est administré en deux doses, à six mois d'intervalle. Il est efficace à presque 100 pourcent. L'OMS préconise d'intégrer le vaccin contre l'hépatite A dans le calendrier national de vaccinations pour les enfants âgés d'un an ou plus.

Typhoïde : le vaccin contre la typhoïde peut être administré par injection (en une seule dose) ou par voie orale (quatre doses). Le vaccin est efficace à 50-80 pourcent ; aussi, il convient de prendre toutes les précautions hygiéniques nécessaires lors d'un déplacement dans une zone à risque (cf. ne boire que de l'eau en bouteille, éviter les aliments insuffisamment cuits, se laver les mains régulièrement, etc.). Le vaccin injectable peut être administré dès l'âge de deux ans (six ans pour le vaccin oral).

Vaccins recommandés pour certains voyageurs

Hépatite B : l'OMS préconise que tous les nourrissons reçoivent la première dose dès que possible après la naissance (de préférence dans les 24 heures suivant l'accouchement). Cette première dose devra être complétée par deux ou trois autres du même type afin de terminer la série primaire. Les doses de rappel ne sont pas recommandées à tout âge.

Rage : la vaccination préexposition est conseillée pour les voyageurs se rendant dans des zones reculées et susceptibles d'être exposées à la rage (cf. régions ou environnements où la présence d'animaux errants - chiens, chats -, de chauves-souris et autres mammifères susceptibles d'être porteurs est avérée). Le vaccin est administré en trois doses sur une période de trois ou quatre semaines. La prophylaxie post-exposition est également disponible et doit être administrée dès que la personne a été exposée à un animal susceptible d'être porteur de la rage.

Last update: avril 5, 2019

Risques naturels

Very high

Les inondations sont relativement fréquentes en Uruguay, notamment le long des rivières et dans les régions littorales, et peuvent survenir tout au long de l'année. Les prévisions météorologiques et les alertes sont publiées sur le site de l'Institut météorologique Uruguayen

Les voyageurs auront également à l'esprit le risque de feux de forêt durant les mois d'été (décembre à mars).

Last update: avril 5, 2019

Transport

Moderate

Bien que les conditions de circulation soient bonnes en général, l'Uruguay est confronté à un taux élevé d'accidents de la route en raison des mauvaises habitudes de conduite.

Les taxis, les services de voitures avec chauffeur (« remises »), les bus publics et Uber sont généralement sûrs. Cependant, pour des raisons de sécurité, il est conseillé de réserver les taxis à l'avance enregistrés auprès d'une compagnie habilitée.

Pour les longues distances, le pays bénéficie d'un réseau de bus et de ferries de bonne qualité.

Une politique de tolérance zéro est en vigueur concernant la conduite en état d'ébriété.

Last update: avril 5, 2019

Informations pratiques

Climat

Le climat est tempéré avec des hivers doux (10° à 16°C) et des étés chauds (21° à 28°C). Les précipitations sont réparties sur l'ensemble de l'année.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 598
Urgences: 911

Electricité

Voltage: 220 V ~ 50 Hz

Prises:

Last update: avril 5, 2019