Retour

Rapports de pays

Viêt Nam Rapport de pays

Content provided by
IHS Markit Logo

Risk Level

Low
Moderate
Elevated
High
Very High
Severe
Extreme

Survol

Sommaire exécutif

Le système de parti unique du Vietnam est stable et permet la continuité des politiques entre les gouvernements. Le Secrétaire Général du Parti Communiste du Vietnam Nguyen Phu Trong devrait se retirer après deux mandats en 2021 lorsque le parti tiendra son prochain congrès quinquennal. La compétition pour le remplacement de Trong entraînera des changements plus importants à la direction du parti. Cependant, malgré les changements de personnel, les prochains dirigeants vietnamiens vont probablement poursuivre leur politique de libéralisation de l'économie.Les données officielles préliminaires ont montré que l'économie vietnamienne s'est accélérée pour atteindre 7,3 % en glissement annuel au troisième trimestre de 2019, contre 6,7 % en glissement annuel au deuxième trimestre (données révisées). IHS Markit prévoit que le PIB réel du Vietnam sera en moyenne de 6,7% au cours des prochaines années. Sur le plan extérieur, les exportations nettes continueront de freiner la croissance du PIB, car les importations réelles devraient augmenter à un rythme plus rapide que les exportations réelles.Le Vietnam restera l'un des marchés émergents les plus attrayants du monde à court terme, car la croissance rapide des exportations de produits manufacturés et le dynamisme des investissements directs étrangers (IDE) alimenteront la croissance rapide. L'économie a fait preuve de résilience, malgré les risques de baisse imminents. Les performances du Vietnam en matière d'exportation et de production industrielle ont surpris à la hausse en 2019, malgré l'aggravation des tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis. La guerre commerciale semble avoir accéléré une tendance de longue date qui voit de nombreuses entreprises transférer leur production au Vietnam pour éviter des salaires plus élevés ainsi que des pénuries de main-d'œuvre ailleurs dans la région.L'absence de progrès visibles en matière de privatisation constitue un risque pour les perspectives. Le secteur public représente environ un tiers de l'économie globale, comme en témoigne la prédominance des entreprises d'État. La privatisation des entreprises d'État dans le secteur manufacturier pourrait entraîner des gains de productivité considérables et soutenir les efforts visant à accélérer la croissance économique. Les dirigeants vietnamiens ont promis d'accélérer la campagne de privatisation du pays, qui est au point mort, mais peu de progrès matériels ont été réalisés.
Last update: janvier 3, 2020

Perspectives opérationnelles

Des restrictions strictes sur les arrêts de travail officiellement sanctionnés ont provoqué un nombre croissant de grèves sauvages dans les zones industrielles du sud du pays et à l'étranger. L'action syndicale est généralement pacifique et touche principalement le secteur manufacturier bas de gamme, comme les textiles, les vêtements et les chaussures. La corruption est courante pour remporter des marchés publics et obtenir l'approbation de projets. On a également largement recours à des intermédiaires pour assurer la liaison avec les représentants du gouvernement. En général, la confiance des entreprises dans l'État pour contrôler la corruption est limitée. La fraude des employés dans les transactions quotidiennes est courante, y compris les factures surévaluées, les paiements de facilitation pour accélérer les procédures gouvernementales, les pots-de-vin versés par les fournisseurs et la violation des règles sur les conflits d'intérêts.

Last update: novembre 14, 2019

Terrorisme

Moderate

Les incidents terroristes sont extrêmement rares. Tous les incidents possibles sont très probablement liés à des groupes d'opposition anticommunistes d'outre-mer, tels que le Parti réformateur du Vietnam basé en Californie ou le Gouvernement du Vietnam libre en sommeil opérationnel. En décembre 2017, un tribunal vietnamien a condamné 15 personnes à des peines d'emprisonnement totalisant plus de 100 ans pour un présumé complot visant à faire exploser deux engins explosifs improvisés à l'aéroport international de Ho Chi Minh Ville, prétendument à l'instigation d'un groupe d'opposition étranger. Cependant, IHS Markit estime qu'il s'agit d'un incident isolé et qu'aucun des groupes d'opposition vietnamiens à l'étranger ne constitue une menace terroriste crédible.

Last update: novembre 9, 2019

Criminalité

Les statistiques nationales de la criminalité et les rapports des médias ont indiqué une augmentation des taux de criminalité au Vietnam. Toutefois, les taux de crimes violents demeurent faibles comparativement à ceux de nombreux pays occidentaux. Les incidents de vols mineurs, de vols à la tire et de vols de sacs par des voleurs sur des cyclomoteurs semblent avoir augmenté parallèlement à l'urbanisation croissante, en particulier à Ho Chi Minh Ville et à Hanoi. Avec l'augmentation du tourisme, de plus en plus de visiteurs étrangers ont été la cible de telles attaques. Les rues bondées, les zones situées à l'extérieur des hôtels de tourisme et les marchés sont particulièrement dangereux et sujets à de telles attaques.

Last update: novembre 9, 2019

Risques de guerre

Les relations avec la Chine peuvent devenir tendues en raison des revendications maritimes contestées de ces pays dans la mer de Chine méridionale et ont déclenché des protestations violentes et de grande ampleur au Vietnam. Néanmoins, un conflit à grande échelle entre la Chine et le Vietnam est peu probable. Bien que le Vietnam soit militairement plus faible que la Chine, la Chine souhaite éviter les conséquences géopolitiques et économiques négatives d'un conflit.

Last update: novembre 9, 2019

Stabilité sociale

Elevated

Les protestations sur les questions foncières, environnementales et territoriales sont de plus en plus fréquentes et peuvent entraîner des dommages matériels mineurs dans les usines concernées. Les protestations concernant l'acquisition de terres mal rémunérées se déroulent normalement dans les bureaux de l'administration locale et peuvent conduire à des affrontements entre les manifestants et la police. Cependant, les manifestations violentes à grande échelle sont rares, à l'exception notable de l'attaque des usines chinoises et des usines associées en mai 2014 à la suite de l'escalade du conflit territorial entre la Chine et le Vietnam dans la mer de Chine du Sud. En juin 2018, le sentiment anti-chinois a poussé des dizaines de milliers de personnes à protester à travers le Vietnam contre les plans du gouvernement de lancer trois zones économiques spéciales que les manifestants craignent d'être dominées par des entreprises chinoises.

Last update: novembre 9, 2019

Risques pour la santé

Very high

Un certificat de vaccination antiamarile est exigé à l'entrée du pays pour les voyageurs en provenance d'une zone infectée (Afrique, Amérique latine, Papouasie-Nouvelle-Guinée).

Systématiquement

Hépatite A : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge d'un an. Pour les personnes nées avant 1945, ayant passé leur enfance dans un pays en développement ou ayant des antécédents d'ictère, une recherche préalable d'anticorps sériques (Ig G) peut éviter une vaccination inutile.

Hépatite B : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge de deux mois.

Diphtérie, tétanos, poliomyélite : le vaccin doit être mis à jour si nécessaire (rappel tous les dix ans).

En fonction de la durée et des modalités du séjour

Fièvre typhoïde : si le séjour doit se dérouler dans des conditions d'hygiène précaires (pour les enfants : à partir de l'âge de deux ans).

Rage : pour des séjours prolongés en situation d'isolement (pour les enfants : dès qu'ils sont en âge de marcher).

Encéphalite japonaise : pour des séjours de plus d'un mois en zone rurale et pendant la saison des pluies (pour les enfants : à partir de l'âge d'un an). La vaccination est à pratiquer dans un centre médical sur place.

Pour les enfants : toutes les vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal français devront également être à jour. Dans le cas d'un long séjour, le BCG est recommandé dès le premier mois et le vaccin rougeole-oreillons-rubéole dès l'âge de 9 mois.

Paludisme : chimioprophylaxie conseillée contre le paludisme (sauf si votre séjour se déroule entièrement dans les deltas et sur la bande côtière) : méfloquine (nom commercial : Lariam) ou doxycycline (nom commercial : Doxypalu).

Last update: avril 5, 2019

Risques naturels

Severe

La saison des typhons (une dizaine par an en moyenne) s'étire de juin à décembre, principalement dans le centre et le Nord.

En novembre 2009, la tempête Mirinae, après avoir balayé les Philippines, avait fait une cinquantaine de victimes au Vietnam, la plupart dues aux graves inondations ayant touché les provinces de Phu Yen, Binh Dinh et Gia Lai (centre). Plus près de nous, mi-octobre 2016, le typhon Sarika avait fait une trentaine de disparus, submergeant plus de 120 000 habitations, dans la province de Quang Binh notamment.

La période estivale de la mousson implique des risques d'inondations importants (bassin du fleuve rouge, au nord, et dans le delta du Mékong, au sud).

Viennent se greffer à cela sécheresse, canicule et inondations. Le Vietnam figure parmi les cinq pays les plus affectés par le dérèglement climatique.

SANTÉ

Dans le registre sanitaire et médical, les voyageurs relèveront qu’hors des grands centres urbains que sont Ho Chi Minh-Ville et Hanoï, les soins dispensés comme la qualité des installations hospitalières sont nettement inférieurs aux standards européens.

Des cas de grippe aviaire sont déplorés dans diverses provinces (sud, région du delta du Mékong notamment ; dans la banlieue d’Hanoï au printemps 2007). Le paludisme et le choléra sont endémiques en diverses régions.

Le Vietnam est touché par le virus Zika, transmis par les piqûres de moustiques de type Aedes.

La rage est endémique dans ce pays du sud-est asiatique ; la vigilance s'impose vis-à-vis des animaux errants.

Last update: avril 5, 2019

Transport

Moderate

La question du recours aux transports en commun - vétustes, lents, peu confortables et guère sûrs - devra interpeller le voyageur étranger lors de son séjour au Vietnam ; pour les autorités françaises, au sujet du transport maritime notamment : ''La sécurité de la navigation en baie d’Halong n’est pas garantie, comme l’attestent de fréquents accidents et naufrages. (…) Depuis le début de l’année 2015, ont été ainsi signalés le naufrage d’un bateau touristique (2 mai) suite à une collision avec un autre navire, et un incendie à bord d’un bateau de tourisme (3 février) ; dans les deux cas sans faire de victimes (…). De graves accidents surviennent régulièrement sur la route maritime reliant Ho Chi Minh Ville à Vung Tau. Il est ainsi fortement déconseillé d’emprunter les bateaux - surchargés et vétustes - assurant cette liaison’’.

Dans un chapitre sensible, à noter la présence résiduelles de mines terrestres non explosées dans le centre, ainsi que de régulières attaques perpétrées par des pirates croisant au large des eaux vietnamiennes.

Enfin, mi-juin 2015, le Vietnam avait annoncé que les ressortissants français, allemands, britanniques, italiens et espagnols n'auraient plus besoin de visa dans le cas d’un « séjour n'excédant pas quinze jours ».

Last update: avril 5, 2019

Informations pratiques

Climat

Le climat est tropical, chaud et humide. Il existe une différence climatique significative entre le sud (très chaud en mars et avril : 35°C) et le nord qui est plus frais. Il pleut abondamment de juillet à janvier dans le centre et de juillet à novembre dans le sud. La saison des pluies dure de mai à octobre dans le nord ; les températures sont alors élevées (30° à 40°C). Le pays est confronté à des pluies diluviennes en juillet et août, et peut être touché par des typhons entre septembre et novembre. La saison sèche (décembre à avril) est agréable avec des températures douces.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 84
Police: 113
Pompiers: 114
Ambulances: 115

Electricité

Voltage: 127/220 V ~ 50 Hz

Prises:

Last update: avril 5, 2019