Retour

Blogue

Au cœur d’une intervention d’urgence de GardaWorld Services de protection

Par: Misha Dautovich, M.A.
janvier 14, 2015

« Rien de tel qu’une urgence pour démontrer l’importante cruciale de la formation » nous confie Diana Curic, directrice de comptes chez GardaWorld. « La réponse de notre équipe lors des événements du 9 avril 2014 au Centre de conférences de Yonge à Toronto a été exemplaire. Nos professionnels de la sécurité savent intervenir efficacement en cas de crise et ils l’ont prouvé une fois encore », poursuit-elle.

Ce jour-là, personne n’aurait pu se douter que le Centre de conférences de Yonge serait le théâtre d’une agression violente au cours de laquelle quatre personnes ont été poignardées. La brutalité de cette attaque aurait pu créer le chaos dans l’établissement mais la réaction rapide et organisée des employés de GardaWorld a permis d’y maintenir un calme relatif.

 

Diana Curic, responsable de la relation-client avec le Centre, était en route pour l’aéroport au moment où elle a reçu un appel d’urgence de son client. Avec peu d'informations et beaucoup de diligence, elle a commencé à coordonner à distance l’intervention de nos équipes en collaboration avec le centre de contrôle de Toronto et Kevin Ball, le directeur des opérations sur le site. Les détails qu’ils ont reçus en direct du site dressaient le portrait d’une situation possiblement dangereuse pour l’ensemble des personnes présentes. En effet, un crime violent avait été commis et le suspect était toujours en fuite dans l’enceinte du Centre. De plus, la situation empirait car les points d’accès étaient assaillis par les personnes qui évacuaient le site mais aussi les journalistes qui essayaient d’entrer sur les lieux.

Les patrouilles mobiles et les unités de réponse d’alarme de GardaWorld se sont rendues sur scène en moins de 20 minutes pour sécuriser le périmètre et gérer les mouvements de foule. Entre temps, les agents de sécurité du Centre ont commencé à aider les intervenants d’urgence. Nos équipes savaient parfaitement quelles actions il fallait prioritaires entreprendre en priorité : avertir les premiers intervenants de la situation, maintenir la scène de crime en l’état pour les autorités, et protéger les employés, les visiteurs du Centre. Grâce à leur formation, ils ont su comment agir pour contenir risques liés à cette situation dangereuse.

Les cinq centres de contrôle de GardaWorld opèrent 24 heures sur 24, sept jours sur sept. En tout temps, les employés de la répartition sont en mesure de faire intervenir les équipes de patrouilles mobiles et les unités de réponse d’alarme là où nos clients ont besoin de nous. « Nous avons tous joué notre rôle avec professionnalisme pour protéger les personnes, les biens et la réputation de notre client. Nos efforts coordonnés dans ce contexte de la crise sont la raison pour laquelle nous sommes des experts reconnus en matière de sécurité », conclue Diana.